Tutoriels/Circuits de redstone simples

De Minecraft Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Cet article est une ébauche.
Vous pouvez partager vos connaissances en l'améliorant.
Cette page est destinée à ceux qui n'ont aucune connaissance préalable en redstone, ou en circuits logiques de base. Gardez cela à l'esprit.

Les circuits de redstone peuvent être utilisés dans différents buts, comme ouvrir les portes ou pièges d'un bâtiment ou les systèmes de chariots compliqués, et de fabriquer des serrures à code pour les portes. Ils sont souvent considérés comme une « extension » pour les joueurs quand la simple survie devient ennuyeuse pour eux.

Un guide complet sur les bases des circuit de redstone est disponible sur vidéo youtube (en).

Qu'est ce qu'un circuit ?[modifier | modifier le wikicode]

Un circuit est un ensemble de câbles et de composants avec des entrées et sorties. Habituellement, toute modification sur une entrée provoquera une sorte de changement aux sorties. Vous pouvez avoir plusieurs entrées et sorties.

Objets utilisés[modifier | modifier le wikicode]

Il existe trois types de composants utilisés dans les circuits de redstone, et tout circuit comporte au moins un des trois :

Concepts basiques sur la redstone[modifier | modifier le wikicode]

La poudre de redstone déposée en une ligne est un câble. Placer une torche de redstone à côté d'un câble de redstone l'alimentera en énergie. L'énergie ne peut pas aller à plus de 15 blocs de distance le long d'un câble. Si un câble de redstone émet de la lumière, il est allumé, sinon il est éteint. Les répéteurs peuvent être utilisés pour étendre un circuit sur plus de 15 blocs. Certains objets comme les portes et les distributeurs sont activées lorsqu'un câble relié à eux est alimenté.

L'inverseur[modifier | modifier le wikicode]

Quelque chose d'intéressant se produit quand un bloc avec une torche de redstone au dessus est alimenté par un câble de redstone : la torche s'éteint. Cela permet de désactiver un câble en en activant un autre. C'est ce qu'on appelle un inverseur. L'inverseur est également appelé porte NON.

Les portes basiques[modifier | modifier le wikicode]

Il existe trois type de portes basiques : ET, OU et NON (AND, OR et NOT en anglais). Une porte logique comprend un certain nombre d'entrées (qui peuvent être des interrupteurs, des boutons ou des leviers) et une sortie. La valeur des entrées est basée sur le fait que les interrupteurs, boutons ou leviers sont activés ou non. La sortie est un circuit de redstone alimenté ou non.

Porte ET[modifier | modifier le wikicode]

Trois schémas de portes ET.

Une porte ET comprend deux entrées, si les deux sont actives, elle active la sortie. Si, par exemple, vos entrées sont des interrupteurs et le circuit de sortie une porte, cela produirait la même chose que d'appuyer sur les deux leviers vers le bas pour ouvrir la porte. Si une ou les deux entrées (leviers dans l'exemple) sont hors tension, l'appareil ne s'active pas.

Dans l'image à droite, les cases A et B sont les entrées, les blocs blancs sont de l'air, les blocs jaune sont des blocs solides, les lignes rouges sont les câbles de redstone, et les points rouges sont des torches de redstone.

L'exemple du haut (A) fonctionne parce que chaque entrée étant désactivée rend la torche à côté allumée, ce qui rend la torche alimentant la sortie désactivée. Si les deux sont allumées, alors aucune torche n'est allumée, laissant la torche à côté de la sortie allumée.

Porte OU[modifier | modifier le wikicode]

Une porte OU comprend deux entrées, si une des deux entrées est active, elle active la sortie. Si, par exemple, vos entrées sont des interrupteurs et le circuit de sortie est une porte, cela produirait la même chose que d'actionner au moins un levier pour ouvrir la porte. Si les deux entrées (des leviers dans l'exemple) sont hors tension, l'appareil ne s'active pas.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]