Commandes/Bedrock

De Minecraft Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Mclogo.svgVersion éducative.svg
Cet article est une ébauche.
Vous pouvez partager vos connaissances en l'améliorant.

Les commandes sont des fonctions avancées activées en tapant certaines chaînes de caractères.

Utilisation[modifier | modifier le wikicode]

Dans Minecraft, les commandes sont entrées dans la fenêtre de tchat du jeu, que l'on affiche en pressant la touche T (par défaut) ou la touche /. Presser la touche / entrera directement un slash, caractère obligatoire au début de chaque commande. En pressant Tab ↹, l'utilisateur aura un aperçu de toutes les commandes ou arguments qu'il peut entrer.

Les commandes peuvent aussi être entrées dans la console d'un serveur multijoueur ou écrites dans un fichier de fonction, mais les commandes ne doivent alors pas commencer par un /.

Il est également possible d'entrer des commandes dans des blocs de commandes, qui seront activées chaque fois que le bloc de commande recevra un signal de redstone. Les commandes dans les blocs de commandes peuvent être précédées d'un /, mais ce n'est pas obligatoire.

La majorité des commandes sont uniquement utilisables dans ces cas-ci :

  • Sur un serveur multijoueur, par un opérateur ;
  • Sur un serveur auto-hébergé ou un monde en LAN avec les commandes activées, par le joueur qui héberge la partie ;
  • En solo, si les commandes ont été activées à la création du monde (via le bouton « Plus d'options... »).

Certaines commandes sont également disponibles en solo sans que l'option Commandes ne soit activée.

Note : Dans les mondes solo, si les commandes n'ont pas été activées à la création, elle peuvent êtres activées temporairement en ouvrant la partie au LAN (Esc → « Ouvrir au LAN », « Commandes » : Oui puis « Ouvrir au réseau local »). Il n'est pas nécessaire que d'autres joueurs rejoignent la partie en LAN pour avoir accès aux commandes. Tant que la partie reste ouverte, toutes les commandes sont utilisables. Lorsque l'hébergeur ou l'utilisateur quitte le monde, les commandes se désactivent et seront à nouveau désactivées lors de la prochaine ouverture du monde. À noter qu'ouvrir une partie au LAN désactive la mise en pause du jeu dans les interfaces, le jeu ne se met également plus en pause en appuyant sur ESC.

Liste des commandes[modifier | modifier le wikicode]

daylock
daylock
Alias

/alwaysday

Restrictions
Ajoutée en

Bedrock 1.2 (Bedrock 1.2)

Verrouille et déverrouille le cycle jour-nuit.

Syntaxe
Commande
/daylock (true|false)
  • Verrouille et déverrouille le cycle jour-nuit.
setmaxplayers

setmaxplayers[modifier | modifier le wikicode]

setmaxplayers
Restrictions

Aucune

Ajoutée en

PE 1.1 (PE 1.1)

  • Définit le nombre maximum de joueurs pour cette session de jeu.
Syntaxe
Commande
/setmaxplayers <maxPlayers: int>
  • Définit le nombre maximum de joueurs pour cette session de jeu.
tickingarea
tickingarea
Restrictions
Ajoutée en

Bedrock 1.2 (Bedrock 1.2)

  • Gère les zones persistantes.
Syntaxe
Commande
/tickingarea add <from: x y z> <to: x y z> [name: string]
  • Ajoute une zone persistante avec un nom défini dans une zone définie.
/tickingarea add circle <center: x y z> <radius: int> [name: string]
  • Ajoute une zone persistante avec un nom défini dans une zone circulaire définie.
/tickingarea remove <position: x y z>
  • Supprime une zone persistante à partir d'une position.
/tickingarea remove <name: string>
  • Supprime une zone persistante avec un nom défini.
/tickingarea remove_all
  • Supprime toutes les zones persistantes.
/tickingarea list [all-dimensions]
  • Affiche la liste de toutes les zones persistantes.
wsserver
wsserver
Alias

/connect

Restrictions
Ajoutée en

PE Alpha 0.16.0 (PE Alpha 0.16.0 build 1)

Tente de se connecter au serveur WebSocket à l'URL indiquée.

Syntaxe
Commande
/wsserver <serverUri: text>
  • Tente de se connecter au serveur WebSocket à l'URL indiquée.