Gamepedia was upgraded to MediaWiki version 1.31 on Wednesday November 14th. To learn more about the upgrade and its effects click here.

Bloc de commande

De Minecraft Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Bloc de commande
Bloc de commande impulsion.gifBloc de commande chaîne.gifBloc de commande répétition.gif
Bloc de commande impulsion conditionnel.gifBloc de commande chaîne conditionnel.gifBloc de commande répétition conditionnel.gif
Bloc de commande en mode ImpulsionBloc de commande en mode ChaîneBloc de commande en mode Répétition
Type

Bloc solide

Gravité

non

Transparence

non

Luminosité

non

Résistance

18 000 000

Dureté

-1

Outil

aucun

Renouvelable

non

Empilable

oui (64)

Inflammable

non

Premières apparitions

1.4.2 (12w32a)

Butin

lui-même

ID nominal

command_block
chain_command_block
repeating_command_block

Version Java.pngMclogo.svgVersion éducative.svg
Jeb twitter.jpg « Ainsi, ce bloc aura la capacité d'exécuter des commandes sur des signaux redstone. Avec les commandes appropriées, beaucoup de choses peuvent être scriptées. »
Jeb annonçant le bloc de commande[1]

Le bloc de commande (nom anglais : command block) est un bloc permettant d’exécuter des commandes. Parce qu'il ne peut pas être obtenu en mode Survie et sans triche, il est principalement utilisé sur les serveurs multijoueurs et dans les cartes personnalisées.

Obtention[modifier | modifier le wikicode]

Il ne s'obtient que via la commande /give @p minecraft:command_block et nécessite donc que la triche soit activée. Il ne peut pas être utilisé en mode Survie, ne peut pas être détruit par le TNT, n'est pas inflammable, n'est pas disponible dans l'inventaire du mode Créatif et possède la même résistance que la bedrock.

Pour profiter de ce bloc en multijoueur, il faut remplacer la valeur false par true à la ligne enable-command-block dans le fichier server.properties. La ligne est normalement présente depuis Minecraft 1.7.2 mais pas dans les versions antérieures, où vous devrez la créer par vous-même.

Utilisation[modifier | modifier le wikicode]

Loupe.png Article principal : Commandes

Le bloc de commande peut exécuter n'importe quelle commande (telle que /give pour se donner un objet ou bien /experience pour obtenir de l'expérience). Afin de paramétrer une commande, il suffit de faire un clic-droit sur le bloc de commande puis d'entrer la commande souhaitée.

La liste des commandes en mode solo/multijoueur est disponible ici.

Interface
Les commandes peuvent être saisies dans la case supérieure de l'interface dont la limite de caractères est de 32 500.
Le résultat de la dernière commande exécutée ou les erreurs s'affichent dans la case inférieure.

Les commandes /ban, /ip, /banlist, /deop, /op, /pardon, /ip, /publish, /all, /off, /on, /setidletimeout, /stop et /whitelist ne fonctionnent pas dans les blocs de commande.

Options[modifier | modifier le wikicode]

Modes
Quand vous changez de mode, la couleur de bloc de commande, son fonctionnement et quelques options sont modifiées.
Impulsion
(Impulse)

Sa couleur est orange, il peut exécuter la commande une fois, il a les options « Inconditionnel » et « Par la redstone » comme options par défaut.
Chaîne
(Chain)

Sa couleur est verte, il exécute la commande uniquement s'il y a un autre bloc de commande derrière lui (au niveau de la flèche), il a les options « Inconditionnel » et « Toujours actif » comme options par défaut.
Répétition
(Repeat)

Sa couleur est bleue, il va exécuter la commande à chaque tick de jeu jusqu'à la désactivation du bloc, il a les options « Inconditionnel » et « Par la redstone » comme options par défaut.
Conditionnel/Inconditionnel
Cette option va changer le comportement conditionnel du bloc :
Conditionnel Le bloc de commande ne s'exécutera que si un autre bloc de commande se trouvant derrière (au niveau de la flèche) est exécuté avec succès.
Inconditionnel (L'option par défaut) Le bloc n'a pas de relation avec le bloc qui se trouve derrière lui (au niveau de la flèche).
Par la redstone/Toujours actif
Cette option va changer les conditions d'activation du bloc :
Par la redstone (L'option par défaut pour le mode impulsion et répétition) Le bloc ne s'exécute qu'avec un mécanisme de redstone.
Toujours actif (L'option par défaut uniquement pour le mode chaîne) Le bloc n'a pas besoin de redstone, il va s'exécuter à chaque tick de jeu.
Notez bien que dans le mode impulsion, le bloc va exécuter sa commande une fois et ne le répète pas.


Il est possible de modifier toutes les options d'un bloc de commande en cliquant sur les boutons en dessous de la case inférieure.

Un comparateur placé contre un bloc de commande émettant un signal d'une puissance de un bloc
Exemple avec la commande /execute if entity
  • /execute if entity @a[x=1,y=30,z=26,distance=2..10,gamemode=creative,limit=3,level=3..25,scores={morts=5,victimes=5..},team=,name=!Player,tag=minecraft]
    • Cherchera en x=1, y=30, z=26 sur un rayon entre 2 et 10 (distance) blocs, 3(c) joueurs maximum en mode de jeu 1(m) :
      • Ayant entre 3 et 25 (level) niveaux d'expérience.
      • N'étant pas morts plus de 5 fois (l'objectif morts compte les morts).
      • Ayant tué au moins 5 mobs ou joueurs (l'objectif victimes compte les mobs et joueurs tués).
      • N'ayant pas le nom de base "Player".
      • Étant en gamemode créatif (gamemode).
      • Ayant le tag "minecraft".
    • Si des joueurs sont trouvés, un comparateur placé contre le bloc de commande émettra un signal.
    • Si aucun joueur n'est trouvé, un comparateur placé contre le bloc de commande n'émettra aucun signal.
Exemple avec la commande /teleport
  • /teleport @e[distance=..10,type=minecraft:sheep,name=jeb_] @e[name=Notch,type=minecraft:mooshroom]
    • Téléporte tous les moutons nommés "jeb_", qui sont dans un rayon de 10 blocs autour du point d'exécution de la commande, vers la Champimeuh nommée "Notch", peu importe sa position.

Valeurs NBT[modifier | modifier le wikicode]

Entité de bloc[modifier | modifier le wikicode]

Loupe.png Article principal : Format de tronçon

  • Données de l'entité de bloc
    • Tous les tags communs aux entités de bloc voir Modèle:Arbre Nbt/Bloc Entité/Modèle

    •  CustomName : Optionnel. Un nom personnalisé qui sera stocké et réutilisé lorsque le coffre sera cassé et fera apparaitre un objet.

    •  Command : La commande enregistrée dans le bloc de commande.

    •  SuccessCount : Représente la puissance du signal analogique émis par les comparateurs de redstone attachés à ce wagonnet. Mise à jour uniquement lorsque le wagonnet est activé avec des rails déclencheurs.

    •  LastOutput : La dernière ligne de sortie générée par le wagonnet. Toujours stocké même si la règle de jeu /gamerule commandBlockOutput est définie sur faux. Apparaît dans l'interface graphique du wagonnet lorsque vous faites un clic droit et inclut un horodatage de la sortie.

    •  TrackOutput : 1 ou 0 (vrai/faux) - Détermine si le LastOutput sera ou non stocké. Peut être activé dans l'interface graphique en cliquant sur un bouton situé près de la zone de texte "Résultat précédent". La légende sur le bouton indique l'état actuel : "O" si vrai, "X" si faux.

    •  powered : 1 ou 0 (vrai/faux) - Indique si le bloc de commandes est alimenté ou non par de la redstone.

    •  auto : 1 ou 0 (vrai/faux) - Permet d'activer la commande sans avoir besoin d'un signal redstone.

    •  conditionMet : 1 ou 0 (vrai/faux) - Indique si la condition d'un bloc de commande conditionnel a été remplie lors de la dernière activation. Vrai si ce n'est pas un bloc de commande conditionnel.

    •  UpdateLastExecution : 1 ou 0 (vrai/faux) - Par défaut à vrai. Si la valeur est fausse, des boucles peuvent être créées où le même bloc de commandes peut s'exécuter plusieurs fois en un tick.

    •  LastExecution : Tick de la dernière exécution de la commande.

Historique[modifier | modifier le wikicode]

Version officielle
27 juillet 2012Jeb annonce qu'il commence la création d'un bloc pour le mode aventure. Il poste une image et ce à quoi servira le bloc.
31 juillet 2012Durant l'AMA, Notch a laissé entendre que le bloc pourrait voir le jour en version 1.4.
1.4.2 12w32aAjout du bloc de commande permettant d'exécuter une commande prédéfinie en activant un signal redstone.
12w38aAjout de nouveaux paramètres pour le bloc de commande[2].
12w39bAjout de nouvelles commandes.[3]
1.5 13w03aAmélioration du bloc de commande, quand il alimente un comparateur celui-ci indiquera désormais si la dernière commande a été exécutée avec succès. Ajout de la commande /testfor qui permet de connaître le nombre de joueurs via un comparateur.
13w04aLes blocs de commande renommés utilisent leur nom à la place du @ dans le tchat.
13w05aPossibilité de créer des équipes.
1.6.1 13w19aLes blocs de commande ne sont plus cassables en mode survie.
13w23aAjout de la commande /spreadplayers.
1.7 13w37aAjout de la commande /summon et de nombreux critères supplémentaires pour les commandes.
Ajout d'une barre indiquant le résultat de la dernière commande exécutée.
Ajout de trois commandes : /setblock, /testforblock et /tellraw.
Ajout de la possibilité de décrire un objet avec son nom (tel que minecraft:command_block) au lieu de son ID.
13w39aAjout du wagonnet à bloc de commande.
1.8 14w07aLes distributeurs placent les blocs de commande au lieu de les lancer au sol.
1.9 15w34aChangement de texture des blocs de commandes (avec animation)
Ajout de 3 modes : impulsion (orange), chaîne (vert) et répétition (bleu).
Version portable
1.0.5 build 1Ajout de tous les types de blocs de commande.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]