Gamepedia was upgraded to MediaWiki version 1.31 on Wednesday November 14th. To learn more about the upgrade and its effects click here.

17w45a

De Minecraft Wiki
Aller à : navigation, rechercher
17w45a
17w45a.png
Type

Snapshot

Date de sortie

8 novembre 2017

Snapshot pour

1.13

Téléchargement

La 17w45a[1] est le troisième snapshot de la version 1.13.

Ajouts[modifier | modifier le wikicode]

Commandes
  • Une interface de commande lors de la saisie de commandes dans le chat.
    • Les différents composants des commandes seront affichés dans différentes couleurs.
    • Les erreurs seront affichées en rouge sans avoir à exécuter la commande.
  • Un argument nbt pour les sélecteurs de cible.
  • Une nouvelle bibliothèque d'analyse de commandes connue sous le nom de "Brigadier".

Modifications[modifier | modifier le wikicode]

Créatures[modifier | modifier le wikicode]

Cheval
  • Le modèle a été modifié pour qu'il soit plus consistant avec les autres créatures.

Commandes[modifier | modifier le wikicode]

Général
  • Les commandes et les fonctions sont beaucoup plus rapides et plus efficaces.
  • La plupart des commandes sont maintenant plus sensibles à la casse. Les minuscules sont préférables dans la mesure du possible.
    • Par exemple, ceci n'est plus autorisé : /scoreboard ObJeCtIvEs ...
  • Le signal de sortie d'un bloc de commande était autrefois son "nombre de succès", mais maintenant c'est son "résultat".
Commandes spécifiques
/advancement
  • Suppression de /advancement test en faveur des sélecteurs d'entités.
/clear
  • La syntaxe de /clear a été modifiée.
    • /clear [<target>] [<item>] [<data>] [<count>] [<nbt>] deviendra /clear [<target>] [<item>] [<count>]
    • Voir le type d'argument d'objet pour plus de détails.
    • [<data>] a été supprimé en préparation des nouvelles valeurs, les métadonnées n'existeront plus et la durabilité des objets sera déplacée dans un tag NBT.
/clone
  • La syntaxe de /clone a été modifiée.
    • /clone <x1 y1 z1> <x2 y2 z2> <xt yt zt> filtered [force|move|normal] [<block>] [<data>] deviendra /clone <x1 y1 z1> <x2 y2 z2> <xt yt zt> filtered [<block>] [force|move|normal]
    • /clone <x1 y1 z1> <x2 y2 z2> <xt yt zt> [replace|masked] [force|move|normal] [<block>] [<data>] deviendra /clone <x1 y1 z1> <x2 y2 z2> <xt yt zt> [replace|masked] [force|move|normal]
/defaultgamemode et /gamemode
/difficulty
  • Maintenant, /difficulty [<value>] accepte uniquement des chaînes de caractères, pas de raccourcis ou de valeurs numériques.
  • Vous pouvez maintenant interroger la difficulté actuelle en utilisant /difficulty sans aucun argument.
/effect
  • La syntaxe de /effect a été séparée, pour éviter une ambiguïté.
    • /effect <entity> <effect> est désormais /effect give <entity> <effect>
    • /effect <entity> clear est désormais /effect clear <entity> [<effect>]
  • Donner un effet va maintenant échouer si cela ne fait rien.
    • Certaines créatures sont immunisées (par exemple un Enderdragon).
    • Les effets existants plus forts empêchent les nouveaux plus faibles.
/enchant
/execute
  • La syntaxe de /execute a été séparée.
    • Les sous-commandes du modificateur peuvent changer la façon dont la commande est exécutée :
      • /execute as <entity> <chained command> exécute une command en utilisant l'entité <entity> (mais ne change pas la position).
      • /execute at <entity> <chained command> exécute une command en utilisant la position de <entity> (mais ne change pas l'entité).
      • /execute offset <x y z> <chained command> exécute une commande en utilisant la position de <x y z>.
      • /execute align <axes> <chained command> exécute une commande après avoir aligné la position actuelle sur la grille de bloc (arrondi vers le bas), <axes> est une combinaison de x y et z (par exemple : x,xz,zyx et yz).
        • x=-1.8,y=2.3,z=5.9 en utilisant x deviendra x=-2,y=2.3,z=5.9
        • x=2.4,y=-1.1,z=3.8 en utilisant yxz deviendra x=2,y=-2,z=3
    • Les sous-commandes conditionnelles peuvent vous empêcher d'exécuter la commande :
      • /execute (if|unless) block <x y z> <block> <chained command> exécute une command si (ou sauf si) <x y z> correspond à <block>.
      • /execute (if|unless) blocks <begin> <end> <destination> (all|masked) <chained command> exécute une command si (ou sauf si) la région entre <start> et <end> correspond à <destination>.
      • /execute (if|unless) entity <entity> <chained command> exécute une command si (ou sauf si) <entity> existe (renvoie 1 ou plusieurs entités).
      • /execute (if|unless) score <target> <targetObjective> (<|<=|=|>=|>) <source> <sourceObjective> <chained command> exécute une commande si (ou sauf si) le score de <target> se rapporte au score de <source> basé sur le critère choisi.
    • En remplacement de /stats, une nouvelle sous-commande store vous permet de stocker le résultat d'une commande quelque part :
      • /execute store (result|success) <name> <objective> <chained command>
      • result est le résultat d'une commande, qui remplace ces anciennes statistiques : AffectedBlocks, AffectedEntities, AffectedItems, QueryResult.
      • success est combien de fois la commande a été couronnée de succès. C'est habituellement 0 ou 1, mais si la commande se sépare (par exemple as @a) alors cela peut être plus que 1. Cela remplace SuccessCount.
      • La valeur est stockée dans le tableau de score sous <name> et <objective>.
      • objective doit exister, mais contrairement à /stats vous n'avez pas besoin de définir une valeur initiale pour <name>.
      • La valeur sera stockée lorsque la commande complète aura fini d'être exécutée.
      • Si une commande échoue (success est 0), result sera toujours défini sur 0.
      • Le résultat attendu de chaque commande sera précisé.
    • Vous pouvez enchaîner toutes les sous-commandes ensemble.
      • Après chaque sous-commande, vous devez écrire une autre sous-commande.
      • Lorsque vous avez fini d'enchaîner les sous-commandes, run vous permet d'écrire la commande à exécuter.
        • / n'est plus autorisé avant la commande.
      • /execute as somebody at somebody run say hi
    • Exemple d'anciennes commandes :
      • /execute @e ~ ~ ~ detect ~ ~ ~ stone 0 say Stone! est désormais /execute as @e at @s if block ~ ~ ~ stone run say Stone!
      • /execute @e ~ ~ ~ detect ~ ~ ~ grass 0 summon pig est désormais /execute at @e if block ~ ~ ~ grass run summon pig
      • /execute @e ~ ~ ~ say Hello! est désormais /execute as @e run say Hello!
/experience
  • /xp est désormais un alias pour /experience.
  • Divisé en 3 sous-commandes différentes :
    • /experience add <players> <amount> [points|levels]
      • Ajoute <amount> de points ou de niveaux à la cible <players> (par défaut des points).
      • L'ajout de points peut amener les joueurs à monter de niveau, comme d'habitude.
      • Les nombres négatifs sont supportés, pour soustraire des points à la place.
      • La soustraction de points peut amener les joueurs à baisser de niveau.
    • /experience set <players> <amount> [points|levels]
      • Définit <amount> de points ou de niveaux à la cible <players> (par défaut des points).
      • Vous ne pouvez pas définir plus de points que leur niveau actuel ne le permet.
      • Lors du changement de niveau, les points resteront au même pourcentage que le niveau précédent.
    • /experience query <player> (points|levels)
      • Retourne soit le nombre de points soit le nombre de niveaux du <player> donné.
/fill
  • La syntaxe de /fill a été modifiée.
    • /fill <x y z> <xt yt zt> <block> <data> replace [<replaceBlock>] [<replaceData>] est désormais /fill <x y z> <xt yt zt> <block> replace [<filter>]
    • /fill <x y z> <xt yt zt> <block> [<data>] [destroy|hollow|keep|outline|replace] [<nbt>] est désormais /fill <x y z> <xt yt zt> <block> [destroy|hollow|keep|outline|replace]
/function
  • /function n'accepte plus les arguments [if|unless] <entity>.
    • Cela a été déplacé dans /execute.
    • /function foo if @e est désormais /execute if entity @e run function foo
/gamerule
  • /gamerule n'accepte plus des règles inconnues ("règles de jeu personnalisées").
    • Vous pouvez utiliser des fonctions ou des tableaux de score comme remplacements, sans perte de fonctionnalité.
    • Les règles de jeu personnalisées existantes ne seront tout simplement pas accessibles. Seules les règles intégrées seront disponibles.
  • Les valeurs de /gamerule sont maintenant vérifiées par type (donner une chaîne de caractères alors qu'il veut un nombre entier est une erreur très évidente).
/give
  • La syntaxe de /give a été modifiée.
    • /give <players> <item> [<count>] [<data>] [<nbt>] est désormais /give <players> <item> [<count>]
    • Voir le type d'argument d'objet pour plus de détails.
    • [<data>] a été supprimé en préparation des nouvelles valeurs, les métadonnées n'existeront plus et la durabilité des objets sera déplacée dans un tag NBT.
/kill
  • La cible est maintenant obligatoire.
/locate
  • La coordonnée Y est désormais retournée comme 64 au lieu de ?.
  • Le result de la commande, utilisé par /execute store, sera la distance absolue à la structure.
/particle
  • L'argument <params> a été supprimé, à la place les paramètres pour les particules comme blockcrack peuvent être spécifiés juste après l'argument <name> en utilisant le nouvel argument de bloc.
    • /particle blockcrack stone [variant=smooth_granite] ~ ~ ~ 0 0 0 0 1
/replaceitem
  • La syntaxe de /replaceitem a été modifiée.
    • /replaceitem block <pos> <slot> <item> [<count>] [<data>] [<nbt>] est désormais /replaceitem block <pos> <slot> <item> [<count>]
    • /replaceitem entity <target> <slot> <item> [<count>] [<data>] [<nbt>] est désormais /replaceitem entity <target> <slot> <item> [<count>]
    • Voir le type d'argument d'objet pour plus de détails.
    • [<data>] a été supprimé en préparation des nouvelles valeurs, les métadonnées n'existeront plus et la durabilité des objets sera déplacée dans un tag NBT.
  • L'argument slot ne nécessite plus slot..
    • Par exemple, slot.hotbar.1 est désormais hotbar.1.
/scoreboard
  • /scoreboard a [<dataTag>] supprimé de sa commande en faveur de l'argument nbt dans les sélecteurs d'entités.
  • /scoreboard players tag et /scoreboard teams supprimés. Remplacés par /tag et /team respectivement.
  • /scoreboard players test supprimé en faveur de /execute (if|unless) score, les sélecteurs d'entités et /scoreboard players get <target> <objective>.
/setblock
  • La syntaxe de /setblock a été modifiée.
    • /setblock <pos> <block> [<data>] [<mode>] [<nbt>] est désormais /setblock <pos> <block> [<mode>]
    • Voir le type d'argument de bloc pour plus de détails.
/stats
  • Supprimé. Fait maintenant partie de /execute.
  • Le nouveau dans /execute n'est pas un remplacement direct, le comportement a été modifié :
    • C'est maintenant par commande, au lieu de par entité ou par bloc.
    • Il y a seulement result et success, qui couvre tous les anciens types de statistiques.
/stopsound
  • * peut maintenant être utilisé au lieu de source pour arrêter tous les sons avec un certain nom, à travers toutes les sources.
/tag
  • Remplace /scoreboard players tag.
  • Garde la même syntaxe.
    • /tag <players> add <tag> pour ajouter <tag> à <players>.
    • /tag <players> remove <tag> pour supprimer <tag> de <players>.
    • /tag <players> list pour lister tous les tags de players.
/team
  • Remplace /scoreboard teams.
  • Garde la même syntaxe.
    • /team add <team> [<displayname>]
    • /team empty <team>
    • /team join <team> [<members>]
    • /team leave [<members>]
    • /team list [<team>]
    • /team option <team> <option> <value>
/testfor, /testforblock et /testforblocks
  • Supprimés. Font maintenant partie de /execute.
/toggledownfall
/tp et /teleport
  • /tp est maintenant un alias de /teleport (un peu comme /w, /msg et /tell).
  • Les coordonnées sont désormais relatives à l'exécuteur, comme avec toutes les autres commandes.
  • La syntaxe de /tp reste, mais avec le comportement de /teleport.
/trigger
  • /trigger <objective> est une nouvelle syntaxe comme raccourci pour /trigger <objective> add 1.
/weather
  • Si vous ne spécifiez pas de durée, il est maintenant à 5 minutes par défaut (auparavant aléatoire).
Types d'arguments
Sélecteurs de cible
  • Une meilleure gestion des erreurs a été introduite.
    • Des choses comme limit=0, level=-10, gamemode=purple ne sont pas autorisées.
  • Il n'y a plus de valeurs séparées "min" et "max", nous supportons plutôt les intervalles.
    • level=10 est de niveau 10
    • level=10..12 est de niveau 10, 11 ou 12
    • level=5.. est quelque chose de niveau 5 ou plus
    • level=..15 est quelque chose de niveau 15 ou moins
  • Les raccourcis ésotériques ont été renommés.
    • m -> gamemode
    • l ou lm -> level
    • r ou rm -> distance
    • rx ou rxm -> x_rotation
    • ry ou rym -> y_rotation
    • c -> limit
  • x, y, z, distance, x_rotation, y_rotation sont maintenant des réels et autorisent des valeurs comme 12.34.
    • x et z ne sont plus corrigés au centre.
      • Cela signifie que x=0 ne correspond plus à x=0.5.
  • gamemode (auparavant m) n'autorise plus de valeurs numériques ou sténographiques.
  • limit (auparavant c) n'autorise plus de valeurs négatives.
    • Utiliser sort=furthest à la place.
  • L'argument name supporte désormais les espaces (tant qu'il y a des guillemets).
  • Plusieurs fois le même argument dans les sélecteurs de cible est maintenant possible.
    • tag=foo,tag=bar,tag=!baz correspond à quelqu'un avec foo, bar et pas baz.
    • type=!cow,type=!chicken correspond à quelque chose qui n'est pas une vache et n'est pas une poule.
    • type=cow,type=chicken n'est pas autorisé, car quelque chose ne peut pas être à la fois une vache et une poule.
  • Vous pouvez spécifier le tri.
    • sort=nearest est l'ancien par défaut, le tri par distance (par défaut pour @p)
    • sort=furthest est l'inverse de cela (auparavant vous auriez utilisé c=-5 pour cela)
    • sort=random pour le tri aléatoire (par défaut pour @r)
    • sort=arbitrary est une nouvelle option pour ne pas trier le résultat (par défaut @e, @a)
  • La spécification des scores ressemble maintenant à scores={foo=1,bar=1..5}
  • Vous pouvez tester les progrès avec advancements={foo=true,bar=false,custom:something={criterion=true}}.
    • true pour "ils ont complété le progrès", false pour "ils n'ont pas complété le progrès".
    • Vous pouvez également admettre des critères spécifiques pour un bloc pour tester (de nouveau, true/false).
Blocs
  • Partout où un <block>, optionnellement [<data>] et optionnellement [<nbt>] était nécessaire, c'est maintenant un seul argument <block> qui ressemble à ceci :
    • stone
    • minecraft:redstone_wire[power=15,north=up,south=side]
    • minecraft:jukebox{RecordItem:{...}}
    • minecraft:furnace[facing=north]{BurnTime:200}
  • Un identifiant est requis (bien que comme précédemment, si l'espace de noms n'est pas défini, il est par défaut sur minecraft:).
  • Les états sont entre [], séparés par des virgules et doivent être des propriétés/valeurs supportées par les blocs. Ils sont optionnels.
    • minecraft:stone[doesntexist=purpleberry] est une erreur de syntaxe, car stone n'a pas l'état doesntexist.
    • minecraft:redstone_wire[power=tuesday] est une erreur de syntaxe, car l'état power de redstone_wire est un nombre entre 0 et 15.
  • Un tag NBT est entre {}, et fonctionne exactement comme vous l'attendez. C'est optionnel.
  • Dans le cadre des "conditions"/tests de blocs, seuls les états que vous avez fournis seront testés.
    • Si vous testez redstone_wire[power=15], il vérifie seulement la puissance mais ignore d'autres états tels que north.
  • Dans le cadre de la définition de blocs, tous les états que vous avez fournis seront définis, mais tout ce qui manquera sera défini par défaut en fonction du bloc.
    • Si vous définissez redstone_wire[power=15], il définira power à 15 mais north sera une valeur par défaut (dans ce cas, défini à none).
  • Il n'y a pas de métadonnées de blocs en 1.13. C'est soit un bloc différent, soit un état.
Objets
  • Partout où un <item>, optionnellement [<data>] et optionnellement [<nbt>] était nécessaire, c'est maintenant un seul argument <item> qui ressemble à ceci :
    • stone
    • minecraft:stick{display:{Name:"Stick of Untruths"}}
  • Un identifiant est requis (bien que comme précédemment, si l'espace de noms n'est pas défini, il est par défaut sur minecraft:).
  • Un tag NBT est entre {}, et fonctionne exactement comme vous l'attendez. C'est optionnel.
    • Toute autre information est un objet distinct ou une propriété NBT.

Corrections[modifier | modifier le wikicode]

36 bugs corrigés
Provenant des versions antérieures à la 1.13
  • MC-32972 – La commande /summon accepte des arguments qu'elle ignorera.
  • MC-59511 – Tellraw a un message d'erreur incomplet lorsque la clé déterminant le texte à afficher est manquante.
  • MC-69042 – La syntaxe de la coordonnée d'invocation doit être différente.
  • MC-80856 – Incompatibilités de syntaxe de commande.
  • MC-80893 – La préférence de l'expéditeur (c égale 1) s'applique lorsque l'expéditeur n'est pas l'entité la plus proche de l'origine x / y / z spécifiée.
  • MC-80928 – Le joueur s'assoit trop en avant lors de la conduite d'un cheval / âne / mule (squelette / zombie).
  • MC-87365 – Syntaxe incorrecte pour la balise des joueurs de tableau de bord.
  • MC-87559 – L'indicateur de la règle du eu est manquant pour la règle du jeu affecté.
  • MC-101113 – La commande /playsound ne valide pas les arguments correctement.
  • MC-101135 – Message d'erreur confus pour les coordonnées relatives avec des nombres trop élevés.
  • MC-102682 – Fers à cheval et jambe de cheval séparés.
  • MC-105820 – Les coordonnées décimales relatives avec les commandes associées au bloc sont incohérentes.
  • MC-115957 – Les progrés, les tables de butin, les packs de ressources et les dossiers du monde ne nécessitent pas de minuscules.
  • MC-116045 – La commande /banlist traite tout argument non "ips" comme "joueurs".
  • MC-118308 – Le narrateur est activé en écrivant dans certains champs de texte.
  • MC-118565 – Quatre signes négatifs dans un sélecteur qui n'a le potentiel de sélectionner qu'une seule entité vont tenter d'analyser comme un UUID et échouer.
  • MC-119142 – Vous ne pouvez pas utiliser plusieurs tags dans un sélecteur.
  • MC-128561 – CommandBase.commandListener conserve l'ancienne référence du serveur, empêchant la récupération de place.
Provenant des versions de développement de la 1.13
  • MC-121281 – La barre de défilement dans le menu Créatif et du serveur ne fonctionne pas avec la souris.
  • MC-121282 – Icônes du serveur effacées lors du chargement du menu multijoueur.
  • MC-121283 – L'overlay sous l'eau et dans la lave est manquant.
  • MC-121284 – Les boutons de pack de ressources et de répertoire du monde ne fonctionnent pas.
  • MC-121288 – La caméra cinématique ne fonctionne pas correctement.
  • MC-121302 – Le bouton "Connexion directe" activé/désactivé au mauvais moment.
  • MC-121314 – Le texte du curseur des paramètres vidéo "Résolution Plein écran" ne convient pas.
  • MC-121328 – L'interface graphique bascule incorrectement.
  • MC-121329 – Appuyer sur la touche de "tchat" ne sélectionne plus la recherche dans l'inventaire Créatif/livre de recettes.
  • MC-121334 – [1-9] dans l'onglet de recherche de l'inventaire Créatif envoie une touche supplémentaire dans la barre de recherche.
  • MC-121396 – Touches WASD dans un ordre étrange.
  • MC-121418 – Crash lorsque vous essayez de coller du contenu du presse-papiers qui n'est pas une chaîne de caractères.
  • MC-121419 – Les évènements cliquables et survolés sont décalés dans le tchat.
  • MC-121421 – Appuyer sur ↵ Entrée dans le champ de nom ou de graine du monde sur l'écran de création du monde ne crée plus le monde.
  • MC-121456 – Des chunks disparaissent après avoir changé de fenêtre en mode plein écran.
  • MC-121468 – Les statistiques ne peuvent plus être ordonnées en cliquant sur les icônes.
Provenant de la version de développement précédente
  • MC-121517 – Le bouton plein écran ne mettra pas le jeu en plein écran.
  • MC-121587 – La commande /reload feedback indique qu'il a rechargé les tables, les avancements et les fonctions de butin au lieu de simplement dire des packs de données.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Minecraft Snapshot 17w45a – Minecraft.net, 8 novembre 2017