Partager

Partager

Le wiki français est désormais sur Twitter ! 

Rails de propulsion

De Minecraft Wiki
Aller à : navigation, rechercher
[modifier]Rails de propulsion
Rails de propulsion.png
Rails de propulsion (actifs).png
Rails de propulsion
Type

bloc non-solide

Gravité

non

Transparence

oui

Luminosité

non

Résistance

3,5

Outil

Util-Pioche.png

Empilable

oui (64)

Première apparition

Bêta 1.5 (19 avril 2011)

Valeur

dec: 27 hex: 1B bin: 11011

Nom

golden_rail

Les rails de propulsion (nom anglais : powered rails) sont des blocs disponibles depuis la Bêta 1.5. Ils se veulent une alternative aux boosters qui exploitaient les bugs du jeu jusqu'à être corrigés par la mise à jour Bêta 1.6. Lorsqu'un rail de propulsion est alimenté, il donne de la vitesse à tout chariot roulant dessus. En revanche, s'il est éteint, il agit comme un frein, bloquant les chariots les atteignant.

Fabrication[modifier]

Les rails de propulsion sont faits d'or plutôt que de fer, au contraire des rails simples. Ils nécessitent également l'utilisation de redstone.

Ingrédients Recette d'artisanat

Redstone (poudre) +
Or (lingot) +
Bâton

Or (lingot)
Or (lingot) Grille fond flèche (petite).png Rails de propulsion6
Or (lingot) Bâton Or (lingot)
Or (lingot) Redstone (poudre) Or (lingot)

Système de propulsion[modifier]

Les rails de propulsion agissent comme les câbles de redstone, en transmettant l'énergie aux rails de propulsion voisins (jusqu'à une limite de 9 blocs depuis la source). De la même manière que les câbles de redstone, ils ont deux états possibles :

  • Arrêt : Stoppe tout chariot de mine roulant dessus.
  • Marche : Accélère tout chariot de mine roulant dessus, en le soumettant aux règles ci-dessous.

Conditions de propulsion[modifier]

Des rails de propulsion en mode "Marche" accélèreront un chariot si une des conditions suivantes est vraie :

  1. Le chariot est en déplacement. Dans ce cas, le chariot est accéléré dans sa direction de déplacement (le booster est donc bi-directionnel).
  2. Le chariot est à l'arrêt, mais l'un des deux bords du rail est bloqué par un bloc. Le chariot est alors propulsé dans l'unique direction possible (c'est-à-dire celle qui n'est pas bloquée). Cela permet de l'utiliser comme point de départ, notamment combiné à un bouton en pierre sur lequel le joueur peut appuyer pour démarrer.
  3. Le chariot est à l'arrêt, mais le rail est en pente. La gravité faisant accélérer le chariot dans le sens de la pente, on se retrouve donc en situation (1). Si l'on est dans la situation (2), mais sur une pente, le rail choisira quand même la direction d'accélération selon la pente.

Force de propulsion[modifier]

En partant d'un chariot à l'arrêt, un rail de propulsion donne suffisamment d'énergie pour avancer de 64 cases sur une surface plane s'il est occupé, ou 8 cases si le chariot est inoccupé. Aligner plusieurs rails l'un après l'autre donne plus de vitesse, mais dans la limite des 8m/s maximums autorisés, ce qui fait qu'aligner beaucoup de rails à la suite n'a que peu d'intérêt. Plus exactement, il faut 4 rails de propulsion à la suite pour amener un chariot de mine de 0 à 8m/s. Il est généralement plus efficace d'espacer les rails de propulsion pour redonner régulièrement de la vitesse[1].

Les chariots vides sont plus difficiles à accélérer que les chariots occupés, ce qui peut demander d'utiliser plus de rails de propulsion. Il est donc préférable d'utiliser des pentes (voire de les combiner à un ou plusieurs rails de propulsion) pour leur donner plus facilement une vitesse intéressante.

Pour un déplacement optimal, il faut placer un rail de propulsion tous les sept rails, cela permet aux chariots inoccupés de se déplacer et aux chariots occupés d'aller au maximum de leur vitesse en permanence.





















Utilisation combinée aux rails de détection[modifier]

Les rails de détection peuvent alimenter les rails de propulsion voisins lorsqu'un chariot roule dessus, permettant de ne pas à avoir à ajouter de redstone ou de mécanisme à côté des rails (pratique en cas de manque de place).

En plaçant un rail de détection d'un seul côté du rail de propulsion, cela rendra la voie à sens unique, puisqu'en venant d'un sens le chariot sera accéléré, tandis qu'en venant de l'autre, rien n'allumera le rail de propulsion, qui sera donc en mode "freinage". Cela peut notamment servir à empêcher des chariots de redescendre des pentes sans qu'on le veuille, où en multijoueur de s'assurer que les joueurs circulent bien dans la bonne direction.

Pour autoriser les deux directions sur un chemin de fer, il suffit de mettre un rail détecteur des deux côtés du rail de propulsion. Une autre solution moins coûteuse est également de placer une torche de redstone ou un levier activé sur une case tangente au rail de propulsion, ce qui le rendra actif en permanence. Cette deuxième solution est d'ailleurs la seule à être viable sur une pente montante, puisque utiliser des rails de détection alternés à des rails de propulsion ne donnera pas assez de vitesse aux chariots pour qu'ils montent suffisamment vite.

Autres propriétés[modifier]

Il n'y a actuellement pas de version incurvée des rails de propulsion. En revanche, les rails simples savent bien s'incurver vers les rails de propulsion, selon la règle du sud-ouest.

Si un chariot sur un rail de propulsion entre en contact avec quelque chose (un bloc, un joueur, un autre chariot), il changera de direction. Cette règle n'est néanmoins pas valable avec les blocs non opaques, comme les dalles en pierre ou le verre.

Si une voie contenant des rails de propulsion est bloquée par des blocs des deux côtés, le chariot fera des allers-retours sans arrêt. En utilisant ce système pour faire interagir plusieurs chariots ensemble, on peut mettre en place des trains de chariots : au bout d'un moment, les chariots finiront par se déplacer ensemble et à une vitesse à peu près égale.

Si un chariot est à l'arrêt sur un rail de propulsion éteint, avec un bloc solide d'un côté de la voie, le chariot se mettra à avancer au moment où le rail sera mis en marche. Cela permet d'activer des chariots à distance, ou de mettre en place des carrefours[2].

La portée de l'énergie d'un rail de propulsion à l'autre ne dépend pas de l'énergie qui a alimenté le premier rail. Même si ce rail est connecté à une torche de redstone par l'intermédiaire de 15 blocs de câbles de redstone, les rails seront alimentés normalement, bien qu'ils soient sensés être hors de portée.

Historique[modifier]

Bêta
1.5 Ajout des rails de propulsion.
1.6 L'efficacité des rails de propulsion a augmenté pour combler la suppression des boosters[3].

Bugs connus[modifier]

  • Si un rail de propulsion est alimenté seulement par un autre rail en pente, celui-ci pourra être retiré sans que le premier rail ne s'éteigne. Ce n'est qu'en interagissant avec un bloc voisin que le rail de propulsion se rendra compte de son état et s'éteindra. Cette technique permet d'économiser les sources d'énergie sur les rails en pente.
  • En alimentant un rail, celui-ci alimentera normalement jusqu'à 8 rails dans les deux directions. Par exemple, en alignant 19 rails à la suite, alimenter le 10e rail donnera de l'énergie aux rails 2 à 18. Le bug est que si, dans cette configuration, on rajoute une source d'alimentation pour le 9e rail, le rail 1 ne sera pas alimenté. De plus, si ensuite on retire la source du 10e rail, il n'y aura toujours pas de changements (rail 1 éteint, rail 18 allumé). En revanche, en alimentant le rail 2 ou 18, la transmission d'énergie se fera normalement.
    • Ce bug permet d'alimenter une quantité infinie de rails en utilisant seulement 3 torches de redstone (alimenter le rail 1, puis le 9 et le 10, puis retirer le 1 puis le 9 pour les placer en 18 et 19, etc.).
    • Cela signifie également que mettre des torches à chaque rail ne les alimentera pas correctement. Il faut placer les sources selon des intervalles de 8 rails à chaque fois.
  • En jouant à Minecraft dans le navigateur, les rails de détection et de propulsion ont une apparence anormale (blocs gris), mais fonctionnent quand même.

Notes diverses[modifier]

  • Avant la Bêta 1.6, les rails de propulsion donnaient moins d'accélération aux chariots, ce qui les rendaient bien moins efficaces que les boosters.
  • Les rails de propulsion s'affichent toujours dans leur version alimentée dans l'inventaire.
  • Les rails de propulsion ne peuvent pas former de virages, contrairement aux rails standards.

Références[modifier]

Voir aussi[modifier]