Vous pouvez vous abonner à notre compte Twitter sur lequel sont postés les actualités autour de Minecraft et des liens rapides vers le Wiki 

Minecraft

De Minecraft Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Minecraft
Mclogo.svg
Auteur(s)

Mojang AB, 4J Studios, Microsoft Studios

Plateforme(s)

Ordinateur: WindowsOS XLinux
Portable: AndroidiOSFire OS.pngWindows PhoneWindows 10
Console: Playstation 3Playstation 4Playstation VitaXbox 360Xbox OneWiiU.svg

Écrit en

Java (ordinateur)
C++ [1] (Android)
Objective-C (iOS)
C#/XNA/C++ (?) (Xbox 360)

Dernière version

1.10.2 (ordinateur)
0.14.1 (Version portable)
TU30 / CU18 / 1.21/ Patch4 (Version console)

Date de sortie

Classique : 17 mai 2009
Officielle : 18 novembre 2011
Android : 16 août 2011
iOS : 16 novembre 2011
Xbox : 9 mai 2012
PS3 : 17 décembre 2013
PS 4 : 4 septembre 2014
Xbox 1 : 5 septembre 2015
PS Vita : 29 octobre 2014
Windows 10 : 29 juillet 2015
Wii U : 17 décembre 2015

Évaluation

PEGI : 7+

Taille

≈137,38 MB (dossier .minecraft)
4,55 MB (lanceur Minecraft)

Licence

Conditions d'utilisation (en anglais)

Source disponible

Non

Lien(s)

Site Forum

Minecraft est un jeu vidéo de type bac à sable multiplateforme fortement inspiré d'Infiniminer, conçu en Java par Markus « Notch » Persson et maintenant géré par Mojang AB et Microsoft.[2]

Le jeu est axé sur la capacité du joueur à explorer et interagir avec un monde aléatoirement généré composé de blocs d'un mètre cube. En plus des blocs, l'environnement est constitué de plantes, de créatures et d'objets.

Les principales activités dans le jeu sont le minage, les combats contre les créatures hostiles et la conception de nouveaux objets en réunissant les ressources trouvées. Le jeu permet également de réaliser des constructions et autres œuvres de pixel art en solo ou avec d'autres joueurs. Grâce aux circuits de redstone comparables à des circuits électriques, il est possible de réaliser des systèmes automatisés et autres mécanismes très complexes. Pour les fans d'exploration et d'aventure, Minecraft comporte aussi un mystérieux monde souterrain, le Nether ainsi qu'une dimension dans le ciel nommée L'End dans laquelle le joueur doit se mesurer à un « boss », permettant de débloquer les crédits du jeu.

Depuis sa création, Minecraft a été développé presque exclusivement par Notch jusqu'à ce que Jens « Jeb » Bergensten commence à travailler avec lui et devienne le nouveau développeur en chef. Le jeu comporte des musiques composées par Daniel « C418 » Rosenfeld et des peintures créées par Kristoffer Zetterstrand. La toute première version du jeu nommée Minecraft Classique est sortie le 17 mai 2009. La version finale du jeu est quant à elle sortie le 18 novembre 2011. Depuis, Minecraft s'est étendu aux appareils mobiles et consoles de salon. Sur PC, le jeu s'est actuellement vendu à prés de 24 millions d'exemplaires ce qui le classe numéro 1 des jeux PC vendus. Et avec plus de 100 millions d'exemplaires vendus toutes éditions confondues, Minecraft s'est hissé en deuxième position dans le classement des jeux les plus vendus de tous les temps, derrière Tetris.[3]

Achat et disponibilité[modifier | modifier le wikicode]

Minecraft peut être acheté au prix de 23,95 € ($35 USD). Un achat n'est valable que pour une seule édition du jeu : il faut payer une nouvelle fois pour jouer sur une autre plate-forme.[4] Il est possible d'acheter au même prix un code cadeau du jeu que l'on peut offrir à quelqu'un.

La version portable peut être achetée sur le Google Play Store, l'App Store d'Amazon, l'App Store d'Apple, et le Windows Store pour Android, iOS, et Windows Phone, respectivement.

La version console peut être achetée sur le Xbox 360 Marketplace, le Xbox One Markertplace, le PlayStation 3 Store, le PlayStation 4 Store, le PlayStation Vita Store et le Nintendo eShop.

Configuration matérielle requise[modifier | modifier le wikicode]

D'après Mojang :

Configuration minimale[modifier | modifier le wikicode]

  • Processeur : Intel Pentium D ou AMD Athlon 64 (K8) 2.6 GHz
  • Mémoire vive : 2 GB
  • Processeur graphique intégré : Intel HD Graphics ou AMD (anciennement ATI) Radeon HD Graphics avec OpenGL 2.1
  • Carte graphique dédiée : Nvidia GeForce 9600 GT ou AMD Radeon HD 2400 avec OpenGL 3.1
  • Système d'exploitation : Windows XP ou plus
  • Disque dur : Au moins 200 MB pour le jeu en lui-même et les autres fichiers
  • Version de Java : Java 6 Release 45

Configuration recommandée[modifier | modifier le wikicode]

  • Processeur : Intel Core i3 ou AMD Athlon II (K10) 2.8 GHz
  • Mémoire vive : 4 GB
  • Carte graphique : GeForce 2xx Series ou AMD Radeon HD 5xxx Series (hors chipsets intégrés) avec OpenGL 3.3
  • Système d'exploitation : Windows XP ou plus
  • Disque dur : 1 GB
  • Dernière révision de Java 8 sur java.com/fr/download/

Configuration logicielle requise[modifier | modifier le wikicode]

  • Minecraft version 1.6 ou plus. Les anciennes versions devront être mises à jour.
  • À noter que certains utilisateurs rencontrent des problèmes pour jouer à Minecraft en utilisant une version de Java incompatible avec leur système d'exploitation (32 ou 64 bits), en utilisant certaines versions de Java 7, ou en ayant de multiples versions de Java installées.

Si vous avez un ordinateur portable avec une carte graphique intégrée, plutôt qu'une carte graphique dédiée, il vous est fortement recommandé d'essayer la démo avant d'acheter la version complète.

Une connexion Internet stable est nécessaire pour pouvoir télécharger les fichiers du jeu, s'authentifier, et se connecter à des serveurs multijoueurs. Vous devrez télécharger et exécuter Minecraft tout en étant connecté à Internet au moins une fois ; par la suite, vous pourrez jouer sans connexion Internet, mais devrez vous connecter pour recevoir les mises à jour ou jouer en ligne.

Minecraft ne fonctionne pas sur les grilles-pain (sauf quelques-uns utilisant Java), votre voiture, ou un Chromebook.

Gameplay[modifier | modifier le wikicode]

Loupe.png Article principal : Gameplay
Le Joueur
Une nouvelle partie de Minecraft

Joueur[modifier | modifier le wikicode]

Loupe.png Article principal : Joueur

Le joueur est le personnage que l'utilisateur contrôle dans le monde. Lorsque l'utilisateur lance une partie, le joueur est placé dans un monde, généré par une graine aléatoire ou spécifiée, avec un inventaire vide. Si l'option du coffre bonus est activée, un coffre contenant des objets de base se génère près du joueur. Le joueur possède une barre de vie avec 10 cœurs, et peut recevoir des dégâts de chute, de suffocation, de noyade, du feu, de la lave, de la foudre, de cactus, et être blessé par des créatures hostiles, qui lui font perdre des points de vie. Les dégâts peuvent être atténués en portant une armure, et la vie peut être restaurée en mangeant de la nourriture, ou si la difficulté est réglée sur Paisible, la vie se régénérera toute seule. La faim est aussi un facteur de perte de vie si la difficulté n'est pas réglée sur Paisible, puisque le joueur possède une barre de faim qui descend au fil du temps et encore plus rapidement en courant. La barre de faim se remplit quand le joueur mange, néanmoins manger certaines viandes crues ou de la viande putréfiée peut donner faim au joueur. En fonction du niveau de difficulté, le joueur peut perdre de la vie quand la barre de faim est vide.

L'apparence du joueur peut être changée sur la page de profil de Minecraft.net

Blocs[modifier | modifier le wikicode]

Loupe.png Article principal : Blocs

Les blocs sont les éléments qui composent Minecraft. Ils ont été empruntés à Infiniminer, le jeu dont Notch s'est inspiré pour créer Minecraft. Il existe différents types de blocs ; les blocs naturels tels que l'herbe, la roche, et les différents minerais sont aléatoirement générés dans le monde. Il existe aussi des blocs que le joueur peut fabriquer, comme un établi ou un fourneau. Des ressources peuvent être extraites des blocs à la main ou grâce à des outils. Certaines de ces ressources sont tout simplement des blocs dans l'inventaire du joueur qui peuvent être placés autre part, tandis que d'autres sont utilisées comme matières premières pour créer d'autres blocs ou outils. D'autres encore n'ont aucune utilité pratique. La bedrock, les cadres de portail de l'air, et les blocs de commande sont les seuls blocs incassables.

Minage[modifier | modifier le wikicode]

Loupe.png Article principal : Creusage
Différents minerais (à proximité de la lave) qui peuvent être minés.

Comme le nom du jeu le laisse supposer, le minage est l'un des principaux aspects de Minecraft. Le minage permet d'extraire des minerais ou d'autres matériaux qui ne se trouvent pas à la surface mais dans les profondeurs de la carte. Ces minerais incluent le charbon, le fer, l'or, la redstone, le diamant, le lapis-lazuli, et l'émeraude. Ils sont essentiels pour fabriquer par la suite de nombreux objets utiles. Le minage peut s'effectuer en creusant un trou en partant de la surface ou en descendant par une caverne. Les puits de mine abandonnés créent des zones supplémentaires à explorer pour les ressources.

Artisanat et cuisson[modifier | modifier le wikicode]

Loupe.png Article principal : Artisanat
Loupe.png Article principal : Cuisson

L'artisanat (crafting) permet aux joueurs de créer de nouveaux outils et blocs en utilisant les objets de leur inventaire. L'artisanat a tout d'abord été implémenté en Indev, et Notch a élargi les possibilités de recettes d'artisanat avec de nouvelles versions, l'arrivée de blocs, et d'objets. Pour fabriquer (crafter), un joueur peut utiliser la grille de 2×2 cases de son inventaire ou la grille 3×3 fournie par un établi. La cuisson nécessite un fourneau ainsi qu'un combustible, et transforme les blocs tels que le minerai de fer en une forme plus utile (dans ce cas, le lingot de fer)

Alchimie et enchantement[modifier | modifier le wikicode]

Loupe.png Article principal : Alchimie
Loupe.png Article principal : Enchantement
Une table d'enchantement et des bibliothèques autour.

L'alchimie et l'enchantement ont été ajoutés dans Minecraft 1.0. L'alchimie permet de créer des potions à partir de différents ingrédients et d'eau grâce à un alambic. Elles sont stockées dans une fiole en verre et sont consommées par le joueur ou lancées sur d'autres crératures pour générer un certain effet basé sur les ingrédients utilisés pour créer la potion. L'enchantement est utilisé pour améliorer les armures, les outils, ou les armes à l'aide d'une table d'enchantement. De meilleurs enchantements peuvent être débloqués en acquérant de l'expérience et en plaçant des bibliothèques autour de la table d'enchantement.

Créatures[modifier | modifier le wikicode]

Loupe.png Article principal : Créatures
Un creeper en plein jour

Les créatures (mobs) sont les animaux et les monstres qui peuplent la carte. Les monstres communs incluent les zombies qui attaquent au corps-à-corps et invoquent d'autres zombies ; les squelettes qui ont un arc et des flèches, les araignées qui font de grands bonds et qui peuvent escalader les murs, et les creepers qui explosent à proximité du joueur. Les monstres plus rares incluent les araignées chevauchées (un squelette sur une araignée), les poules chevauchées (un bébé zombie sur une poule), les endermen, de grandes créatures noires aux yeux violets qui deviennent agressives lorsque le joueur les regarde, et les slimes, qui apparaissent dans les profondeurs de la carte ou dans les marais. Le Nether comporte les ghasts ; des créatures volantes qui crachent des boules de feu explosives, les cochons zombies ; des créatures neutres tenant une épée en or, les blazes ; qui lancent des boules de feu et volent, et les cubes de magma, qui sont semblables aux slimes mais sautent un peu plus haut. Dans L'Ender, il y a l'Ender Dragon. Les Withers peuvent être créés dans toutes les dimensions.

Pour aider le joueur il existe aussi de nombreux animaux (ou créatures passives) : cochons, vaches, poules, moutons, lapins, et pieuvre, et trois sortes d'animaux domesticables, les loups, les ocelots et les chevaux. Les loups attaqueront les créatures ennemies si le joueur engage le combat ou se fait attaquer. Les chats, ou ocelots apprivoisés garderont les creepers à distance et ne peuvent pas prendre de dégâts de chute. Les autres créatures passives donnent des ressources lorsqu'elles sont tuées, comme du bœuf, des côtelettes, de la laine, du cuir, et des poches d'encre. Si elles meurent brûlées la viande abandonnée sera cuite.

Il y a actuellement une seule créature PNJ (« personnage non-joueur ») : les villageois, qui apparaissent et se déplacent dans leur village.

Le Nether[modifier | modifier le wikicode]

Loupe.png Article principal : Le Nether

Le Nether est une dimension dans Minecraft, accessible du « monde normal » par un portail du Nether. Il a été ajouté lors de la mise à jour d'Halloween du 30 octobre 2010. Il est principalement constitué de roche du Nether et de lacs de lave. Il est peuplé par les cochons zombies, les blazes, les ghasts, les Wither squelette, les cubes de magma.

L'Ender[modifier | modifier le wikicode]

Loupe.png Article principal : L'Ender

L'Ender (ou l'End) est une autre dimension du jeu où le joueur affronte l'Ender Dragon. L'Ender est accessible par un portail situé dans un bastion. L'Ender est composé de pierre blanche et est peuplé d'endermen. Il contient aussi des piliers en obsidienne et des cristaux d'Ender qui soignent l'Ender Dragon.

L'Ender

Multijoueur[modifier | modifier le wikicode]

Loupe.png Article principal : Multijoueur
Loupe.png Article principal : Serveur
PvP sur un serveur multijoueur

Le multijoueur a été introduit le 8 juin 2009 dans la version Classique de Minecraft et permet de jouer avec d'autres personnes après une grande phase de tests. Les utilisateurs ont la possibilité de télécharger et lancer le logiciel serveur, qui permet à plusieurs joueurs de s'y connecter et d'y jouer simultanément. De nombreux modes de jeu sont actuellement disponibles en multijoueur.

Une liste de serveurs de la version classique est disponible sur le site de Minecraft. Divers sites répertoriant des serveurs existent également.

Minecraft Realms[modifier | modifier le wikicode]

Loupe.png Article principal : Realms

Historique des versions[modifier | modifier le wikicode]

Le développement du jeu est toujours très actif depuis la sortie de la version "finale" 1.0 du jeu (version actuelle : 1.10.2 ).

Création[modifier | modifier le wikicode]

Notch a eu l'idée de Minecraft après avoir joué à Infiniminer avec d'autres membres des forums de TIG Source, en 2009[5]. D'autres jeux l'ont influencé, comme Dwarf Fortress et son propre précédent projet, RubyDung[6].

Quand il a commencé a travailler sur Minecraft, Notch avait prévu que ce ne serait qu'un petit projet.

Quand Notch a diffusé la première vidéo de Minecraft sur Youtube, le 13 mai 2009, il n'avait pas encore décidé du nom, et l'avait simplement appelé "Cave game"[7][8]. Le nom "Minecraft : Order of the Stone" (en référence à Order of the Stick, un webcomic ainsi que "l'une des meilleurs choses sur Internet")[9] a été annoncé le lendemain[10], puis, peu après, il a été raccourci à "Minecraft", qui était beaucoup plus simple. Le jeu est finalement sorti sous forme de "première version alpha en solo privée" le 16 mai 2009[11], suivie le lendemain par la version 0.0.11a, disponible au public[12]. Le jeu a eu un article sur IndieGames.com le lendemain[13].

Étapes importantes et récompenses[modifier | modifier le wikicode]

Minecraft est disponible à la vente depuis juin 2009 et a reçu de nombreuses récompenses, dont :

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. (en) Minecraft (alpha) sur TIGSource.com, le 17 mai 2009.
  2. (en) The origins of Minecraft sur Word of Notch, le 30 octobre 2009.
  3. (en) Cave Game tech demo! sur Word of Notch, le 13 mai 2009.
  4. (en) Cave game tech test sur Youtube, le 13 mai 2009.
  5. (en) The Order of the Stick #1 sur Giant in the Playground, le 2003.
  6. (en) Minecraft: Order of the Stone sur Word of Notch, le 14 mai 2009.
  7. (en) Early private singleplayer alpha coming very soon sur Word of Notch, le 16 mai 2009.
  8. (en) Minecraft 0.0.11a for public consumption sur Word of Notch, le 17 mai 2009.
  9. (en) Browser Game Pick: Minecraft (Markus Persson) sur IndieGames.com, le 17 mai 2009.