Partager

Partager

Le wiki français est désormais sur Twitter ! 

Le Nether

De Minecraft Wiki
Aller à : navigation, rechercher
La première capture d'écran publiée par Notch, aperçu de ce à quoi le Nether allait ressembler.
Image typique du Nether.
À gauche, un portail, à droite, sa version économique (avec 4 blocs d'obsidienne en moins).

Le Nether ou le Tréfonds, aussi appelé Nexus (et précédemment Hell) sur le blog de Notch[1], est une dimension apparue lors de la mise à jour d'Halloween. Le Nether est un monde souterrain, totalement différent du monde normal. Le terrain y est faiblement éclairé, et essentiellement constitué de grandes quantités de lave ruisselant depuis le plafond. Les lacs de lave sont surplombés par des falaises, faisant du Nether un monde extrêmement dangereux à explorer. Le plafond et la base du Nether sont en bedrock. Si le joueur meurt dans le Nether, sa réapparition se fera au point d'apparition standard (de la surface). Toutefois, les objets de son inventaire resteront à l'endroit où il est mort, ce qui rend les chances de les récupérer plus faibles.

Portails et voyage rapide[modifier]

Les portails sont constitués d'un cadre d'obsidienne de 4x5 blocs minimum (2x3 à l'intérieur) et 23x23 blocs maximum, et doivent être enflammés (par exemple à l'aide d'un briquet) pour s'activer. Les quatre coins du cadre peuvent être laissés de côté, ce qui permet d'utiliser moins de blocs d'obsidienne (pour un portail de 4x5 blocs, 10 au lieu de 14). Lorsque le joueur utilise le portail pour la première fois, un autre portail se crée dans la zone correspondante du Nether. Un écran de chargement apparaît lors du changement de monde.

Un portail peut être désactivé de plusieurs façons :

  • en détruisant l'un des blocs d'obsidienne qui constitue le cadre
  • en y déversant un seau d'eau ou de lave
  • en subissant l'attaque d'une boule de feu d'un ghast

Le Nether est huit fois plus petit que le monde normal, on y voyage 8 fois plus rapidement (seulement 3 fois plus petit dans la version Xbox). La distance parcourue dans le Nether est donc multipliée par 8 (par 3 dans la version Xbox), faisant du Nether une zone de voyage rapide qui permet de parcourir une grande distance alors qu'un laps de temps réduit s'est écoulé dans le monde normal.

Il y a deux façons d'utiliser des portails pour un voyage rapide.

  • La première consiste à créer deux portails séparés dans le Nether. Pour voyager rapidement entre leurs emplacements dans le monde "du dessus", le joueur descend via le portail A, parcourt une courte distance dans le Nether, puis retourne au monde "du dessus" via le portail B. Ainsi, la distance parcourue à la surface sera huit fois la distance parcourue dans le Nether. (Cette technique ne fonctionne plus depuis la version 1.6.1 car 2 portails à la surface sont reliés à un seul dans le Nether, et inversement[citation nécessaire])
  • La seconde méthode (généralement accidentelle) de voyage rapide est d'avoir à la surface deux portails reliés à un seul et même portail dans le Nether. Ce phénomène se produit si les portails du monde "du dessus" ont été construits trop près, ou si l'algorithme de placement du portail a du mal à trouver un espace libre.

La superficie du Nether correspondant à 1/8ème de celle du monde « du dessus » (un tiers dans la version Xbox), voyager par le biais de celui-ci serait le moyen le plus efficace d'atteindre les limites de la carte. Un système utilisant des portails et des rails de chariot de mine, pourrait ainsi constituer un moyen efficace d'atteindre rapidement des endroits éloignés.

En raison des dangers du Nether, il est conseillé d'entourer le chemin entre deux portails avec des blocs pour éviter les attaques de ghasts ou de blazes.

Le simple fait de marcher à travers un portail ne téléportera pas directement le joueur, sauf en mode créatif. Pour utiliser un portail dans les autres modes de jeu, le joueur doit rester immobile à l'intérieur du halo violet jusqu'à l'apparition de l'écran de chargement. Pendant que le joueur est dans un portail il ne peut pas effectuer d'actions comme ouvrir l'inventaire, ouvrir la barre de tchat ou mettre le jeu en pause. Il est possible d'interagir avec des coffres, l'animation se fera mais on ne pourra pas voir le contenu.

Les portails sont également capables de transporter les entités (créatures, objets au sol, wagonnets) mais pas les entités chevauchées.

Notes diverses :[modifier]

  • Les boules de feu des ghasts peuvent aussi activer et désactiver les portails. En cas d'extinction accidentelle du portail par le tir d'un ghast, il faut essayer de faire en sorte qu'il lance une deuxième boule de feu sur le portail ou le rallumer à l'aide d'un briquet ou d'une boule de feu.
  • Lorsqu'on fait un clic-droit sur un lit dans le Nether celui-ci explose pour éviter tout décalage temporel avec le monde normal car le cycle jour/nuit n'existe pas dans le Nether et est arrêté à la surface.
  • Le Nether et le monde normal ne fonctionnent pas en même temps. Si on allume du TNT dans le monde normal, que l'on va dans le Nether et que l'on retourne dans le monde normal, le TNT n'aura pas explosé.
  • Il est possible de créer un portail vers le Nether sans avoir ni de pioche en diamant ni d'obsidienne. Pour cela il faut "mouler" un portail en faisant couler de l'eau sur une largeur de 4 blocs et en mettant les sources de lave aux endroits ou l'obsidienne doit se trouver. Il est conseillé d'éloigner le portail du lac de lave pour éviter de transformer accidentellement le lac en obsidienne.

Blocs et créatures[modifier]

Certains blocs et créatures peuvent uniquement être trouvés dans les forteresses du Nether.

Blocs[modifier]

On trouve différents types de blocs dans le Nether, qui peuvent être ramenés dans le monde "du dessus" et utilisés pour la construction :

  • Le netherrack : ces blocs sont le matériau principal du Nether. Aisément identifiables à leur couleur rouge, ils peuvent être enflammés à l'aide d'un briquet, ce qui permet d'économiser des torches car ils brûlent alors indéfiniment. Une pioche est nécessaire pour miner ce bloc.
  • La pierre lumineuse : il s'agit d'un bloc de couleur dorée, qui brille indéfiniment. La glowstone est généralement rencontrée sous la forme de stalactites au plafond du Nether. Une fois ramenée à la surface, la glowstone peut être utilisée comme source de lumière, y compris sous l'eau. Autrefois, elle pouvait être minée à la main, mais miner de la glowstone ne permettait de récupérer qu'un échantillon de poudre de glowstone. Il fallait donc en détruire neuf blocs dans le Nether pour reformer un bloc de glowstone dans le monde normal (en combinant neuf échantillons de poudre de glowstone sur un établi. Depuis la 1.6, il faut obligatoirement utiliser une pioche pour récolter de la poudre de glowstone. Cependant depuis la 1.0.0 de Minecraft, on peut de nouveau les casser à la main tout en obtenant les quantités normales de poudre de glowstone ; un bloc drop entre 2 et 4 unités de poudre et il en faut, désormais, 4 pour reconstituer un bloc de glowstone (ce qui peut donc être fait sans établi).
  • Le sable des âmes : un bloc marron rappelant le sable. Quand on marche sur le sable des âmes, celui-ci ralentit la vitesse de déplacement du joueur, qui s'enfonce comme dans des sables mouvants. Le sable des âmes peut être miné à la main. Notez que du sable des âmes posé sur de la glace ralentit encore plus.
  • La brique du Nether, les barrières en brique du Nether et les escaliers en brique du Nether sont des blocs présents dans le nether dans les forteresses du Nether.
  • Le minerai de quartz : un bloc rouge et blanc, qui une fois miné donne une gemme de quartz nécessaire à la fabrication des blocs de quartz, des comparateurs et des capteurs de lumière). Il est aussi fréquent que le fer dans le monde normal (mais plus visible car peut apparaître à la surface).

On trouve également dans le Nether des champignons, du gravier et de grandes quantités de lave.

Créatures[modifier]

Les créatures habituelles qui sévissent à la surface n'apparaissent pas dans le Nether, à l'exception des squelettes dans les forteresses et plus rarement des poules chevauchées par des bébés cochons zombies. Les ghasts peuvent, en de très rares occasions, traverser les portails et apparaître à la surface.

On distingue ici deux ghasts qui sont dans la lave, mais survivent (seuls les dommages d'incendie subis directement leur infligent des dégâts).

Toutes les créatures du Nether sont immunisées contre le feu.


  • Ghast
     : monstres volants ressemblant à des méduses et tirant des boules de feu. Ils peuvent être endommagés par des armes conventionnelles, mais le statut "enflammé" ne leur inflige aucun dégât. Un ghast peut ainsi se déplacer à travers des chutes ou lacs de lave sans subir aucun dommage. Les boules de feu tirées par les ghasts peuvent être renvoyées à l'aide du poing ou de tout autre outil, en frappant le projectile juste avant l'impact (le tir d'une flèche ou même la canne à pêche fonctionnent aussi). En mourant, un ghast abandonne de la poudre à canon et quelquefois une larme de ghast, utile pour l'alchimie. Cependant, contrairement à la poudre obtenue à la mort d'un creeper, celle du ghast est très difficile à récupérer, car les ghasts se déplacent souvent au-dessus de la lave. Les boules de feu des ghasts leur permettent de détruire la plupart des blocs, ce qui peut être mortel pour le joueur si celui-ci se trouve sur un sol d'un seul bloc d'épaisseur et au-dessus de la lave. Aussi, les ghasts esquivent parfois les attaques. La pierre est cependant une barrière efficace qui peut résister à une attaque de ghast. Si une boule de feu frappe un portail, celui-ci sera désactivé et devra être rallumé à l'aide d'un briquet ou d'un autre tir de ghast pour être à nouveau utilisé.

  • Cochon zombie
     : créatures pacifiques humanoïdes, pouvant néanmoins devenir hostiles en cas d'attaque. Les cochons zombies sont armés d'épées en or et infligent 4 cœurs et demi de dégâts en difficulté normale. Ils apparaissent souvent par groupes de 4 à 10 individus, et ont tendance à rester ensemble. Si un cochon zombie devient hostile, tous ses congénères se trouvant dans un rayon de 32 blocs feront de même. Ils restent hostiles même après votre mort. Le moyen le plus sûr pour tuer des cochons zombies est donc d'attaquer ceux qui sont isolés ou bien d'utiliser une potion de force II et une épée en diamant tranchant V.

  • Blaze
     : sorte de spectre de feu volant, il s'enflammera à votre vue et vous lancera des boules de feux qui, à votre contact, vous enflammeront. Ils se promènent souvent en groupe car il existe, dans les ruines du Nether des générateurs de monstre les faisant apparaître, quelle que soit la luminosité.

  • Cube de magma
     : ressemblant beaucoup au slime, celui-ci est hostile envers le joueur mais donne de la crème de magma à sa mort (très utile pour les potions de résistance au feu).

  • Wither squelette
     : il s'agit de l'équivalent du squelette dans le Nether. Il possède une épée en pierre au lieu d'un arc et vous subirez l'effet "wither I" à son contact. Contrairement à son cousin, il fait 3 blocs de hauteur. Il lâche très rarement une tête de Wither squelette à sa mort, ce qui permet au bout de trois têtes collectées d'invoquer le Wither, second boss du jeu.

Eau[modifier]

Lorsque de l'eau est introduite dans le Nether via une commande, des pieuvres peuvent apparaître nageant à l'intérieur. On note que l'obsidienne se forme au contact de la lave.

L'eau ne peut pas être introduite dans le Nether à l'aide d'un seau. Si un seau d'eau est utilisé dans le Nether, seule de la vapeur en sortira (accompagnée de l'effet sonore « fizz.ogg » - le même que celui utilisé lorsque la lave détruit un objet). Malgré tout, le joueur peut placer des blocs d'eau à l'aide des commandes /setblock ou /fill. Le bloc source d'eau se comportera alors normalement, et réagira avec la lave comme à l'accoutumée, créant donc de l'obsidienne. Les pieuvres peuvent également apparaître dans de l'eau placée de cette façon. Le bloc de glace une fois cassé ne donne pas d'eau dans le Nether.

Puisque l'eau en elle-même ne peut pas être introduite dans le Nether en mode survie, une brûlure causée par le feu, la lave ou une attaque de ghast peut seulement être éteinte grâce un chaudron rempli d'eau (ce qui consomme un tiers de son eau) étant donné que celui-ci stocke l'eau même dans le Nether.

Culture[modifier]

Comme l'eau ne peut être placée dans le Nether, une canne à sucre ne serait pas en mesure de survivre. Le blé, cependant, peut être cultivé sur des blocs de terre bien éclairés, mais poussera lentement (à moins que de la poudre d'os soit utilisée, accélérant alors la croissance comme dans le monde "du dessus"). En plantant une pousse d'arbre sur des blocs de terre, sans oublier une source de lumière, un arbre sera capable de pousser. Son feuillage aura alors une couleur brunâtre. Les cactus seront également capables de se développer normalement, à condition d'être plantés sur du sable. En outre, une fleur peut survivre dans le Nether, à condition d'avoir une source lumineuse à proximité.

Dénomination[modifier]

Notch fait d'abord mention d'un "tout nouveau monde infernal" (a brand new Hell world). Il a toutefois clairement expliqué ne pas vouloir utiliser de noms religieux (comme mentionné dans cet article), préférant avoir recours à un terme spécifique à Minecraft, cependant, dans l'écran de debug (F3) la ou est indiqué le Biome, il sera écrit "Hell" (enfer). Lorsque la version preview du jeu a été envoyée le 29 octobre 2010 à quelques sites de jeux vidéos, la nouvelle dimension était appelée The Slip (les coulisses). Le nom a été changé en The Nether (le bas) lors de la mise à jour suivante. Il a depuis été appelé « The Nexus » par Notch sur son blog.

Emplacement des données[modifier]

Le nom du dossier contenant les données du Nether est DIM-1.

Ambiance[modifier]

L'ambiance la plus courante entendue dans le Nether est le son émis par les ghasts. Le fichier correspondant est « ghast.ogg », et fait penser à des enfants maléfiques pleurant et criant à l'aide. Quant à eux, les cochon zombies grognent et reniflent, faisant du Nether un endroit des plus inquiétants à visiter. Parfois, les ambiances correspondant aux cavernes sont aussi jouées.

Il existe également depuis quelques temps une musique composée par C418 spécifique au Nether.

Historique[modifier]

Alpha
1.2.0 Ajout du Nether, un monde obscur ressemblant à l'enfer et constitué principalement de lave.
Ajout du sable des âmes, de la netherrack, de la glowstone et des portails.
1.2.2 La lave s'écoule davantage dans le Nether.
Bêta
1.6 Possibilité de désactiver le Nether en multijoueur.
1.6.2 Placer un lit dans le Nether provoquera une explosion.
Version officielle
1.0.0 1.9pre1 Ajout des forteresses du Nether, des blazes et des cubes de magma.
1.2.1 12w06a Les golems de neige prennent des dégâts quand ils sont dans le Nether.
1.3.1 12w17a Les blocs de glace cassés dans le Nether ne se transforment plus en eau.
12w27a Les verrues du Nether ne sont plus restreintes à pousser dans le Nether, elles peuvent être cultivées à la surface et dans l'Ender.
1.4.2 12w32a Les cochons zombies peuvent porter des armures, et l'arme qu'ils portent leur permet de faire plus de dégâts.
12w34a Les entités peuvent traverser les portails du Nether.
12w36a Ajout du Wither squelette qui apparaît dans les forteresses du Nether.
1.4.6 12w49a Ajout des dalles de brique du Nether.
1.5.1 13w01a Ajout du quartz : un nouveau minerai que l'on trouve uniquement dans le Nether.
1.6.1 13w18a Des coffres peuvent être trouvés dans les forteresses du Nether.

Notes diverses[modifier]

  • Lorsque le joueur passe d'un monde à l'autre, la direction dans laquelle il regardait est maintenue.[citation nécessaire]
  • Dans le Nether, une montre ou une boussole sont incapables d'indiquer l'heure ou la position d'apparition.
  • L'idée du Nether pourrait avoir été inspirée par un moyen de transport utilisé dans la série des années 1990 "La Roue du Temps" de Robert Jordan. Baptisé "Les Voies", ce système permettait de parcourir de très grandes distances en l'espace de quelques jours. Comme pour le Nether, l'utilisation des Voies présente nombreux dangers.
  • Les "Territoires" du roman de Stephen King "Le Talisman" sont une autre source d'inspiration possible pour le Nether. Au fil de l'histoire, le personnage principal passe du monde réel à une zone magique appelée "Les Territoires". Comme le Nether, les Territoires permettent des voyages accélérés.
  • En bas et en haut du Nether se trouve une couche de bedrock. Des champignons poussent occasionnellement sur la couche du dessus.
  • Se trouver par dessus la couche de bedrock ne provoque pas la mort du joueur. Il est possible d'y accéder en mode survie en faisant un trou dans la bedrock avec une pousse de chêne noir. Il est possible d'y poser des blocs en tout genre car la hauteur maximale de construction est de 256 blocs, le "plafond" du Nether étant seulement à 128 blocs de hauteur.

Références[modifier]