Espaces de noms

Variantes

Partager

Partager
Actions

Commandes

De Minecraft Wiki
Aller à : Navigation, rechercher

Les commandes peuvent être utilisées par les joueurs, les opérateurs, ou les blocs de commande. Les commandes peuvent être utilisées en multijoueur et en solo en activant la triche à la création du monde. Certaines commandes restent cependant indisponibles en solo même si la triche est activée. Les commandes peuvent être tapées depuis Minecraft ou depuis la console du serveur.

Toutes les commandes entrées dans le tchat doivent commencer par un slash (exemple : /weather clear). L'accès à la fenêtre de tchat se fait en pressant la touche T. Les commandes inscrites dans la console ne doivent pas être précédées d'un slash. Les commandes inscrites dans un bloc de commande peuvent posséder un slash, mais cela n'est pas obligatoire.

Appuyer sur la touche Tab ⇆ après avoir inscrit un slash vous indiquera toutes les commandes possibles. Appuyer sur Tab ⇆ après avoir marqué le nom d'une commande autocomplétera la commande. L'autocomplétion ne pourra pas s'effectuer si la donnée à entrer est une valeur.

Dans les tableaux ci-dessous, les arguments apparaissant entre deux chevrons : <argument> sont des arguments obligatoires, les arguments apparaissant entre crochets [argument] sont des arguments facultatifs. Le signe | signifie ou, les textes en italique doivent être remplacés par une valeur appropriée.

Sommaire

[modifier] Commandes des joueurs

Ces commandes peuvent êtres écrites dans le tchat par n'importe quel joueur. Elles peuvent être utilisées en solo même si l'option de triche est désactivée.

Commande Description Conditions pour réussir
me <action> Inscrit dans le tchat un message du type : "'* Pseudo action'" (exemple : "* Notch mange une pomme" ou "* Notch a explosé". Il est possible de saisir cette commande avec un sélecteur (exemple : @a), ce qui aura pour effet d'inscrire la liste de pseudos comme ceci : "Pseudo1, Pseudo2 et Pseudo3". Tous les sélecteurs doivent exister.
help [page | commande] ou ? [page | commande] Affiche la liste des commandes disponibles. Note : Les commandes utilisables en multijoueur uniquement ne sont pas affichées, même s'il s'agit d'une partie en réseau local Ne fonctionne que si la page existe, ou qu'il n'y a aucune commande/page d'inscrite.
tell <pseudo> <message> ou msg <pseudo> <message> Envoie un message privé au joueur indiqué dans pseudo. Quand le message est envoyé, il se présente de la manière suivante : "pseudo whispers to you : message." Il est possible de saisir cette commande avec un sélecteur (exemple : @a), ce qui aura pour effet d'inscrire la liste de pseudos comme ceci : "Pseudo1, Pseudo2 et Pseudo3". Il est possible en utilisant un sélecteur d'envoyer un message à plusieurs personnes. (exemple : /msg @a Notch mange une pomme) Tous les sélecteurs doivent exister. Le joueur doit être connecté.

[modifier] Commandes d'opérateur uniquement

Les commandes d'opérateur sont utilisables depuis la console du serveur ou depuis le jeu en lui même.

Note : Le message dans le tchat indiquant qu'une commande d'opérateur valide a été entrée n'est visible que par les autres opérateurs.

Commande Description Conditions pour réussir
achievement give <trophée ou statistique> [pseudo] Donne au joueur un trophée. Doit utiliser "achievement." suivi du nom du trophée.
clear <pseudo> [ID de l'objet] [métadonnée] Vide l'inventaire de pseudo en entier si ID de l'objet n'est pas précisé. Si métadonnée n'est pas précisé, cette commande supprimera tous les objets ayant cet identifiant. (exemple : /clear pseudo 5 2 supprimera les planches de bouleau de l'inventaire de pseudo) L'inventaire doit contenir au moins un objet. Le joueur doit être en ligne. L'ID doit exister. La métadonnée doit exister.
debug <start | stop> Démarre une nouvelle séance de débogage/profiling ou arrête celle en cours. Indique dans la console de nombreuses informations de performance. Crée un dossier debug à la fin du processus. Une séance ne peut être arrêtée que si elle est en cours d'exécution. Ne peut pas être utilisée dans les blocs de commande.
defaultgamemode <survival | creative | adventure> Définit le mode de jeu actuel de la carte comme mode de jeu par défaut. Les nouveaux joueurs démarreront dans ce mode de jeu. L'argument du mode de jeu peut aussi être abrégé respectivement "s/c/a" ou "0,1,2". Le mode de jeu doit exister.
difficulty <peaceful | easy | normal | hard> Change la difficulté du monde. Peut être abrégé respectivement "p/e/n/h" ou "0/1/2/3". La difficulté doit exister.
effect <pseudo> <effet> [secondes] [niveau] Donne au joueur sélectionné l'effet spécifié pour le temps inscrit (par défaut 30 secondes). Les effets ont une limite de temps de 1 000 000 de secondes. Le niveau de l'effet a pour limite le niveau 255. L'effet doit être précisé par son ID (L'ID de chaque effet peut être trouvé sur la page des effets de potions. Définir l'argument secondes à zéro supprime l'effet. Le joueur doit être connecté. L'effet doit exister. Le temps et le niveau ne doivent pas excéder leur limite.
effect <pseudo> clear Supprime tous les effets que possède pseudo. Le joueur doit être en ligne et doit posséder au moins un effet.
enchant <pseudo> <ID de l'enchantement> [niveau] Enchante l'objet que tient pseudo en main selon enchantement. Le niveau de l'enchantement ne peut pas dépasser le niveau normal maximum pour cet enchantement. L'enchantement ne peut s'appliquer qu'à un objet qui peut normalement s'enchanter. Les enchantements non combinables ensemble ne peuvent pas être affectés ensemble. L'ID de l'enchantement doit exister. Le joueur doit être connecté.
gamemode <survival | creative | adventure | spectator> [pseudo] Définit le mode de jeu de pseudo. Peut être abrégé respectivement "s/c/a" ou "0/1/2/3". Si pseudo n'est pas défini, cette commande affectera la personne l'ayant écrite. Le joueur doit être connecté. Le mode de jeu doit exister. L'argument pseudo est obligatoire dans un bloc de commande.
gamerule <règle> [true | false] Active ou désactive règle. Si true (activé) ou false (désactivé) n'est pas précisé, létat de règle sera affiché. Liste des règles :
  • commandBlockOutput - Si les blocs de commande doivent notifier les opérateurs lorsque des commandes sont exécutées.
  • doFireTick - Si le feu peut se répandre.
  • doMobLoot - Si les monstres donnent leur butin en mourant.
  • doMobSpawning - Si les monstres peuvent apparaître naturellement.
  • doTileDrops - Si les blocs cassés tombent à terre, pouvant être récupérés.
  • keepInventory - Si les joueurs gardent leur inventaire et leur points d'xp quand ils meurent.
  • mobGriefing - Si les creepers, les endermen, les ghasts, les wither et l'ender dragon peuvent modifier le monde. Si les zombies, les squelettes, et les cochons zombies peuvent prendre les objets au sol.
  • naturalRegeneration - Si la vie se régénère au fil du temps lorsque la barre de faim est pleine.
  • doDaylightCycle - Si false, stoppe le cycle jour/nuit ce qui entraîne l'immobilisation du soleil ou de la lune.
Fonctionne toujours.
give <pseudo> <ID> [valeur] [métadonnée] Donne valeur (par défaut 1) objet défini par l'argument ID avec la métadonnée spécifiée (par défaut 0) au joueur pseudo. Exemple : /give Notch 5 47 2 donnera à Notch 47 planches de bouleau ID doit exister. Le joueur doit être connecté.
kill Inflige 1000 (Heart.svg x 500) de dégâts au joueur effectuant cette commande (avant la version 13w24b, un effet de résistance de niveau 4 ou plus "immunisait" le joueur de cette commande, et ne le tuait donc pas.) Affiche le message "Ouch. That looks like it hurt." Ne peut être utilisée ni dans les blocs de commande ni dans la console du serveur.
publish Ouvre votre partie au réseau local. Active la triche. Ne peut pas être utilisée dans les blocs de commande
playsound <son> <joueur> [x] [y] [z] [Volume] [Pitch] [minimumVolume] Joue le son choisi chez le joueur sélectionné.

Exemple avec le son .minecraft\assets\sound\mob\pig\death.ogg : la valeur pour <son> devrait être mob.pig.death.

Pour les fichiers numérotés séquentiellement se rapportant au même évènement (exemple : les différents sons de marche), le joueur doit exclure le numéro du son.

Exemple avec le son .minecraft\assets\sound\mob\pig\say[1-3].ogg, la partie en gras doit être retirée.

Dans ce cas, la commande va jouer un son sélectionné au hasard parmi les trois disponibles.

Un joueur ou une zone doit être choisie, et le joueur doit être capable d'entendre le son de l'endroit où il est joué.
say <message> Affiche le message message dans le chat. Il est possible de saisir cette commande avec un sélecteur (exemple : @a), ce qui aura pour effet d'inscrire la liste de pseudo comme ceci : "Pseudo1, Pseudo2 et Pseudo3". Tous les sélecteurs doivent exister.
scoreboard <objectives|players|teams> Voir Tableau de score plus d'informations. Syntaxe des commandes. Article principal
seed Affiche la graine de la carte. Fonctionne toujours.
setworldspawn [x] [y] [z] Définit le point d'apparition par défaut du monde. Si les coordonnées ne sont pas précisées il sera placé à l'endroit où vous vous tenez. Fonctionne toujours.
spawnpoint <pseudo> [x y z] Définit le point d'apparition du joueur pseudo à la position précisée, ou à la position actuelle si x, y et z ne sont pas précisés. Note : les coordonnées doivent être des nombres entiers. Le joueur doit être connecté. Les coordonnées x et z doivent être comprises entre -30,000,000 et 30,000,000.
spreadplayers <x> <z> [distance minimale] [distance maximale] <respecter les équipes> [true/false] <joueur> Cette commande permet aux joueurs de se propager sur une longue ou une courte distance.
summon <entités> [x] [y] [z] [Données] Fait apparaître les entités désirées. Par exemple, /summon Pig ~ ~ ~ {Saddle:1, CustomName:"Mr. Pig", CustomNameVisible:1} va faire apparaître un cochon sellé nommé Mr. Pig à la position du joueur. Les coordonnées x et z doivent être comprises entre -30,000,000 et 30,000,000. Si les coordonnées ne sont pas spécifiées, les entités apparaîtront à la position du joueur.
setblock [x] [y] [z] <bloc> [métadonnée] [oldBlockHanding] [Données] Place un bloc aux coordonnées désirées. bloc doit exister, métadonnée doit exister si spécifiée, oldBlockHanding peut être soit keep, soit replace, soit destroy si spécifié.
tellraw <joueur> <message> Envoie un message au joueur spécifié, ou à tous les joueurs en ligne sur un serveur. Des liens peuvent également être envoyés, avec des actions personnalisables quand on clique dessus, par exemple donner une pomme à un joueur ou téléporter un joueur à un autre endroit.
time set <valeur | day | night> Définit l'heure de la journée par rapport à valeur. valeur doit être un entier positif ou nul compris entre 0 et 24000 inclus. 0 est l'aube, 6000 est le zénith du soleil, 12000 est le crépuscule et 18000 est équivalent à minuit. valeur peut être plus grand que 24000 mais le soleil revient à sa position initiale à 24001. valeur doit être positif ou nul.
time add <valeur> Incrémente l'heure de la journée de valeur ticks valeur doit être positif ou nul
toggledownfall Inverse le temps actuel (même effet que /weather) Fonctionne toujours.
tp [pseudo] <pseudoCible> Téléporte pseudo à pseudoCible. Si aucun pseudo n'est précisé, le joueur tapant la commande sera téléporté au joueur cible. pseudoCible n'est pas facultatif dans les blocs de commande. Les 2 joueurs doivent être connectés.
tp [pseudo] <x> <y> <z> Téléporte le joueur pseudo aux coordonnées inscrites. Si pseudo n'est pas précisé, cela téléportera le joueur ayant tapé la commande. Placer un "~" devant une coordonnée la rendra relative à la position actuelle du joueur. Par exemple taper "/tp ~0 ~10 ~0" téléportera le joueur 10 blocs au-dessus de sa position initiale, à l'inverse, taper "/tp ~0 ~-10 ~0" téléportera le joueur 10 blocs en-dessous de sa position initiale. Les coordonnées x et z doivent être comprises entre -30,000,000 et 30,000,000. pseudo n'est pas facultatif dans les blocs de commande.
weather <clear | rain | thunder> [secondes] Change la météo pour la durée spécifiée. secondes doit être compris entre 1 et 1 000 000.
xp <valeur> [pseudo] Donne à pseudo (ou au joueur tapant la commande si pseudo n'est pas spécifié) le nombre valeur de globes d'expérience. valeur ne doit pas excéder 2 147 483 647. valeur doit être au plus 2 147 483 647. pseudo n'est pas facultatif dans les blocs de commande. Le joueur doit être connecté.
xp <valeur>L [pseudo] Donne à pseudo (ou au joueur tapant la commande si pseudo n'est pas spécifié) le nombre valeur de niveaux d'expérience. valeur ne doit pas excéder 2 147 483 647. Définir valeur en tant qu'entier négatif retirera les niveaux au joueur valeur doit être au plus 2 147 483 647. pseudo n'est pas facultatif dans les blocs de commande. Le joueur doit être connecté.

[modifier] Commandes multijoueur uniquement

Ces commandes ne sont disponibles que pour les opérateurs ou la console (à l'exception de /list). Ces commandes ne peuvent pas être effectuées à partir d'un bloc de commande (à l'exception de /list qui retournera vrai à chaque fois). Ces commandes ne peuvent pas être utilisées avec des sélecteurs.

Commande Description Conditions pour réussir
ban <pseudo> [raison] Bannit le joueur pseudo du serveur. Ajouter raison affichera la raison du bannissement au joueur Fonctionne toujours.
ban-ip <adresse ip | pseudo> Bannit l'adresse IP entrée ou l'adresse IP du joueur. adresse ip doit être correcte. Le joueur doit être connecté
banlist [ips] Affiche la liste des bannis, utilisez /banlist ips pour afficher la liste des IP bannies Fonctionne toujours.
deop <pseudo> Révoque le statut d'opérateur de pseudo Fonctionne toujours.
kick <pseudo> [raison] Déconnecte le joueur pseudo. Si raison est spécifié, le joueur verra la raison pour laquelle il a été éjecté pseudo doit être connecté.
list Affiche la liste des joueurs en ligne. Fonctionne toujours.
op <pseudo> Fait devenir le joueur pseudo opérateur. Fonctionne toujours.
pardon <pseudo> Retire pseudo de la liste des bannis. Fonctionne toujours.
pardon-ip <adresse ip> Retire adresse ip de la liste des adresse IP bannies adresse ip doit être correcte.
save-all Force la sauvegarde de la carte sur le disque. Fonctionne toujours.
save-off Désactive la sauvegarde de la carte sur le disque. Fonctionne toujours.
save-on Active la sauvegarde de la carte sur le disque (par défaut). Fonctionne toujours.
stop Stoppe le serveur. Fonctionne toujours.
whitelist <add | remove> <pseudo> Ajoute le joueur pseudo à la liste blanche. Fonctionne toujours.
whitelist list Affiche la liste des joueurs dans la liste blanche. Fonctionne toujours.
whitelist <on | off> Active ou désactive la liste blanche. Note : les opérateurs peuvent se connecter même s'ils ne sont pas sur la liste blanche. Fonctionne toujours.
whitelist reload Recharge la liste des joueurs sur la liste blanche (si la liste n'a pas été modifiée directement dans Minecraft) Fonctionne toujours.

[modifier] Uniquement dans les blocs de commande

Ces commandes ne peuvent être faites que dans des blocs de commande mais dans la version 1.8, elles pourront êtres effectuées en dehors de ces dernier. Le bloc de commande peut s'obtenir à l'aide de la commande /give @p command_block

Commande Description Conditions pour réussir
testfor <pseudo | sélecteur> Utilisé pour tester si le joueur pseudo est connecté, ou si il répond aux critères des sélecteurs. Si le résultat est vrai, le bloc de commande diffusera un signal de redstone à partir d'un comparateur branché à lui. Exemple : /testfor @p[x=0,y=64,z=39,r=5] vérifiera si dans un rayon (sphère) de 5 cubes autour du point situé aux coordonnées x=0 y=64 et z=39 des joueurs sont présents, si c'est le cas, le bloc de commande retournera "vrai". Plus d'informations sur les sélecteurs et les arguments. sélecteur doit être valide si spécifié.
testforblock [x] [y] [z] <bloc> [métadonnée] [Données Similaire à la commande "testfor" mais spécifique aux blocs et non pas aux joueurs. bloc doit exister, métadonnée doit exister si spécifiée, oldBlockHanding peut être soit keep, soit replace, soit destroy si spécifié.

[modifier] Historique

Version officielle
1.3.1 12w16a Triche implémentée
/kill fonctionne dorénavant en mode créatif
12w22a La commande "defaultgamemode" a été ajoutée.
12w24a La commande "publish" a été ajoutée.
12w25a La triche peut être désactivée ou activée en passant sa carte en mode réseau local.
12w27a La commande "debug" a été ajoutée.
1.4.2 12w32a Les commandes "difficulty," "gamerule," "spawnpoint," et "weather" ont été ajoutées.
12w37a La commande "clear" a été ajoutée.
12w38a /clear peut dorénavant être utilisée pour supprimer des objets précis.
12w41a La limite pour la commande /xp est maintenant de 2,147,483,647 au lieu de 5,000.
1.4.4pre La commande "enchant" a été ajoutée.
1.5 13w03a La commande "testfor" a été ajoutée. Elle ne fonctionne que dans les blocs de commande.
13w04a La commande "scoreboard" a été ajoutée.
13w09b La commande "effect" a été ajoutée.
1.6.1 13w23a La commande "spreadplayers" a été ajoutée.
La règle de jeu naturalRegeneration a été ajoutée et permet de désactiver la régénération de la vie naturelle lorsque la barre de faim est pleine.
13w24a La règle de jeu doDaylightCycle a été ajoutée et permet de stopper le cycle jour/nuit.
13w24b La commande /kill fonctionne désormais correctement même sous un grand effet de résistance.
1.6pre "clear" a été ajouté à la commande "effect" et permet de supprimer d'un coup tous les effets d'un joueur.
1.6.1pre La commande /playsound a été ajoutée.
1.7 13w36a La commande /summon été ajoutée.
13w37a Les commandes /testforblock, /setblock, /tellraw ont été ajoutées et la commande /give a été modifiée.

[modifier] Notes diverses

  • Quand la règle du jeu "doFireTick" est désactivée, le feu brûle éternellement et ne s'éteint pas même avec la pluie.

[modifier] Voir aussi