Espaces de noms

Variantes

Partager

Partager
Actions

Bloc de commande

De Minecraft Wiki
Aller à : Navigation, rechercher
Bloc de commande
Bloc de commande.png
Bloc de commande
Type

Bloc solide

Conditions

aucune

Gravité

non

Transparence

non

Luminosité

non

Résistance

18 000 000

Outil

aucun

Empilable

oui (64)

Première apparition

Minecraft 1.4.2 (12w32a)

Valeur

dec: 137 hex: 89 bin: 10001001

Le bloc de commande (nom anglais : command block) est uniquement disponible via le /give <pseudonyme> 137 et n'est pas utilisable en mode survie. Il est destiné aux créateurs de cartes et permet d'exécuter une commande définie en activant un signal redstone [1]. Pour profiter de ce bloc en multijoueur, il faut remplacer la valeur false par true à la ligne enable-command-block dans le fichier server.properties. La ligne est normalement présente depuis Minecraft 1.7.2 mais pas dans les versions antérieures, où vous devrez la créer par vous même.

Sommaire

[modifier] Utilisation

Le bloc de commande peut exécuter des commandes telles que /give pour obtenir des éléments spécifiques ou encore /xp pour obtenir de l'expérience. Afin de paramétrer une commande, il suffit de faire un clic-droit sur le bloc de commande puis d'entrer la commande souhaitée.

  • La liste des commandes en mode solo/multijoueur est disponible ici.

Les variables suivantes remplacent le nom du joueur mais sont facultatives :

Variable Fonction
@p Le joueur le plus proche (proximate)
@r Un joueur aléatoire (random)
@a Tous les joueurs (all)
@e Toutes les entités (entities)

Lorsque vous décidez d'entrer une commande qui affecte un joueur (du type /gamemode creative), vous devez absolument spécifier la cible (@p, @r, @a, ou <nomdujoueur>). Ainsi la commande /give @p stone donnera un bloc de roche au joueur le plus proche. La commande /gamemode adventure @a mettra tous les joueurs en mode aventure.

Les commandes /kick, /ban, /op, /deop, /stop sont désactivées (dans un command block)

[modifier] Règles de jeu

Dans le snapshot 12w32a, la commande /gamerule a été ajoutée.

Utilisation : /gamerule <gamerule> <true/false> (true = activé ; false = désactivé)

commandBlockOutput Affiche ou non les messages générés par le bloc de commande.
doFireTick Autorise le feu à se répandre ou non.
doMobLoot Active/désactive le butin des créatures.
doMobSpawning Active/désactive l'apparition naturelle des créatures.
doTileDrops Autorise ou non les blocs à lâcher leur version miniaturisée lorsqu'ils sont détruits.
keepInventory Votre inventaire reste intact quand vous mourez.
mobGriefing Autorise les creepers et les withers à exploser / les endermans à enlever des blocs.
naturalRegeneration Autorise la régénération naturelle de la vie (toujours régénérable par potions, pommes d'or).
doDaylightCycle Active/désactive le cycle jour/nuit.

[modifier] Arguments

Après avoir utilisé une cible (@a, @p, @r ou @e) vous pouvez éventuellement utiliser des arguments, de cette manière : @<raccourci>[<argument>=<valeur>,<argument>=<valeur>].

Argument Fonction
x Coordonnée X pour le centre de recherche.
y Coordonnée Y pour le centre de recherche(hauteur).
z Coordonnée Z pour le centre de recherche.
r Rayon de recherche maximum.
rm Rayon de recherche minimum.
m Gamemode
c Nombre maximum de joueurs.
l Niveau d'expérience maximum du (des) joueur(s).
lm Niveau d'expérience minimum du (des) joueur(s).
score_nom Pour l'objectif "nom", le score maximum que le joueur peut avoir pour être compté.
score_nom_min Pour l'objectif "nom", le score minimum que le joueur peut avoir pour être compté.
team Vérifie si le joueur est dans l'équipe. Insérez un '!' avant le nom de l'équipe pour ne compter que les joueurs qui ne sont pas dans cette équipe. Si aucune équipe n'est donnée alors la commande comptera tous les joueurs sans équipe.
name Vérifie si le joueur a ce nom. Insérez un '!' avant le nom du joueur pour ne compter que les joueurs qui n'ont pas ce nom.

Premier exemple :
@p[x=1,y=30,z=26,r=10,rm=2,m=1,c=3,l=25,lm=3]

OU

@p[1,30,26,10,rm=2,m=1,c=3,l=25,lm=3,score_Kills_min=1,score_Deaths=2,team=Red]

Un comparateur placé contre un bloc de commande émettant un signal d'une puissance de un bloc

Deuxième exemple avec la commande /testfor :
/testfor @a[x=1,y=30,z=26,r=10,rm=2,m=1,c=3,l=25,lm=3,score_morts=5,score_victimes_min=5,team=,name=!Player]

Cherchera en x=1, y=30, z=26 sur un rayon de 10 blocs en exceptant une zone d'un rayon de 1 bloc 3 joueurs maximum :
Ayant 25 niveaux ou moins;
Ayant 3 niveaux ou plus;
N'étant pas morts plus de 5 fois (l'objectif morts compte les morts);
Ayant tué au moins 5 mobs ou joueurs (l'objectif victimes compte les mobs et joueurs tués);
N'ayant pas le nom de base "Player".

  • Si des joueurs sont trouvés, un comparateur placé contre le bloc de commande émettra un signal.
  • Si aucun joueur n'est trouvé, un comparateur placé contre le bloc de commande n'émettra aucun signal.

[modifier] Historique

Version officielle
27 juillet 2012
Jeb annonce qu'il commence la création d'un bloc pour le mode aventure. Il poste une image et ce à quoi servira le bloc.
31 juillet 2012
Durant l'AMA, Notch a laissé entendre que le bloc pourrait apparaître en version 1.4.
1.4.2 12w32a Ajout du bloc de commande permettant d'exécuter une commande prédéfinie en activant un signal redstone.
12w38a Ajout de nouveaux paramètres pour le bloc de commande[2].
12w39b Ajout de nouvelles commandes.[3]
1.5 13w03a Amélioration du bloc de commande, quand il alimente un comparateur celui-ci indiquera désormais si la dernière commande a été exécutée avec succès. Ajout de la commande /testfor qui permet de connaître le nombre de joueurs via un comparateur.
13w04a Les blocs de commande renommés utilisent leur nom à la place du @ dans le tchat.
13w05a Possibilité de créer des équipes.
1.6.1 13w19a Les blocs de commande ne sont plus cassables en mode survie.
1.6.1 13w23a Ajout de la commande /spreadplayers.
1.7 13w37a Ajout de la commande /summon et de nombreux critères supplémentaires pour les commandes.
Ajout d'une barre indiquant le résultat de la dernière commande exécutée.
Ajout de trois commandes : /setblock, /testforblock et /tellraw.
Ajout de la possibilité de décrire un objet avec son nom ( tel que : minecraft:command_block ) au lieu de son ID.
13w39a Ajout du Command Block Minecart.

[modifier] Galerie

[modifier] Références